Adieu les rebelles !

Note moyenne 
"Le mariage considéré comme un progrès social : c'est un comble".
12,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

"Le mariage considéré comme un progrès social : c'est un comble".

Sommaire

  • LA FIN DE LA CONTRE-CULTURE
    • L'essor de la subjectivité
    • "A bas la dictature des normaux"
    • "Libérez la mariée"
  • LE RETOUR A L'ORDRE PATRIARCAL
    • Un nouveau rapport des associations gay à l'Etat
    • Dissymétrie gay-lesbiennes
    • La liberté sexuelle des femmes avant celle des couples
  • LA MATERNITE POUR TOUS
    • Un nouvel "ordre familial" ?
    • Thérapie de la stérilité et "convenance sociale"
    • Délocalisations en tout genre

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/01/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-08-131263-0
  • EAN
    9782081312630
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    136 pages
  • Poids
    0.175 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Josèphe Bonnet

Marie-Josèphe Bonnet, Docteure en histoire, enseigne à l'université et a publié entre autres les relations amoureuses entre les femmes du XVIe au XXe siècle (Odile Jacob, 1995) et Qu'est-ce qu'une femme désire quand elle désire une femme ? (Odile Jacob, 2004). Elle travaille aussi sur la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK