1830, le Peuple de Paris - Révolution et représentations sociales (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 20/08/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les 27, 28 et 29 juillet 1830, le peuple de Paris apparaît sur le devant de la scène. De Victor Hugo à Casimir Delavigne, tous les contemporains soulignent... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 23 décembre et le 28 décembre
ou
Votre note
Les 27, 28 et 29 juillet 1830, le peuple de Paris apparaît sur le devant de la scène. De Victor Hugo à Casimir Delavigne, tous les contemporains soulignent cette présence populaire dans les combats des Trois Glorieuses. Les vertus populaires sont incessamment rappelées, comme la fraternité des combattants, la participation féminine ou encore l'idée d'un peuple qui saura terminer la Révolution. Images, chansons, théâtres et presse se font l'écho de cette vision mythique du peuple en Juillet. A la fin de la Restauration, prédomine dans l'imaginaire social l'opposition manichéenne entre un bon et un mauvais peuple, conduisant à un éparpillement des visions sur le peuple. La révolution de 1830 permet l'apparition d'une figure unanime et consensuelle, rassurant les pouvoirs publics et le gouvernement, mais celle-ci est bouleversée par les évolutions politiques et sociales qui marquent les débuts du régime de Juillet. Le bon peuple de Juillet, manifestant dans les rues de la capitale, s'est métamorphosé en danger pour le pouvoir tout juste installé. Le spectre des classes dangereuses se fait jour, annonçant l'apparition des " sauvages dans la cité ". Cet ouvrage se penche sur les grandes évolutions d'un imaginaire collectif, d'une catégorie floue à une figure mythique et clairement identifiable, portée par Juillet, pour aboutir à une vision dangereuse du peuple au début de l'année 1831.
  • DES CLASSES POPULAIRES SILENCIEUSES ?
    • Les figures du peuple dans Paris à la fin de la Restauration : peuple menaçant contre peuple vertueux
    • Identité professionnelle : des fraternités opposées
    • Un peuple soumis et silencieux ?
  • LE PEUPLE NATION SUR LES BARRICADES DE JUILLET
    • Un peuple identifié et une révolution ordonnée
    • Elaboration de la figure mythique du peuple en juillet
    • Les fissures du mythe
  • LES PEUPLES DE L'AUTOMNE
    • L'inquiétant réveil populaire
    • Production de l'identité ouvrière par le journal
    • La culture au service de la politique : moraliser les classes populaires
    • Un peuple encombrant
  • Date de parution : 20/08/2009
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 978-2-7535-0846-0
  • EAN : 9782753508460
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 363 pages
  • Poids : 0.555 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Biographie de Nathalie Jakobowicz

Nathalie Jakobowicz est docteure en histoire de l'université Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle poursuit ses recherches sur les révolutions du XIXe siècle.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Nathalie Jakobowicz - 1830, le Peuple de Paris - Révolution et représentations sociales.
1830, le Peuple de Paris. Révolution et...
20,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK