Le Livre de ma mère

avec 3 CD audio

Note moyenne 
18 notes -  Donner un avis
C'est à Londres, auprès de la France libre, qu'Albert Cohen apprend la mort de sa mère, à Marseille, en janvier 1943. Il est loin d'elle, sans possibilité... Lire la suite
20,20 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

C'est à Londres, auprès de la France libre, qu'Albert Cohen apprend la mort de sa mère, à Marseille, en janvier 1943. Il est loin d'elle, sans possibilité même de lui faire un dernier adieu puisque les Allemands ont envahi la «zone libre» le 9 novembre 1942. La douleur submerge Albert Cohen. Il en naîtra presque immédiatement un texte admirable, Un chant de mort, qu'il reprendra en 1953 et qui deviendra dans sa version définitive Le Livre de ma mère.
Gérard Desarthe aime les mots et les textes. Il aime les dire et les faire écouter. Il s'est emparé du livre d'Albert Cohen et nous rend l'émotion qui traverse ces pages, saturées d'amour et de douleur. Car pour lire Le Livre de ma mère, il fallait un très grand comédien qui ait la pudeur de servir le texte, de vous faire partager la tendresse, les larmes et la nostalgie qui affleurent à chaque minute.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/03/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-055829-0
  • EAN
    9782070558292
  • Présentation
    Coffret
  • Poids
    0.16 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 12,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Albert Cohen

Biographie d'Albert Cohen

Albert Cohen, né en 1895 à Corfou (Grèce), a fait ses études secondaires à Marseille et ses études universitaires à Genève. Il a été attaché à la division diplomatique du Bureau international du travail, à Genève. Pendant la guerre, il a été à Londres le conseiller juridique du Comité intergouvernemental pour les réfugiés, dont faisaient notamment partie la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.
En cette qualité, il a été chargé de l'élaboration de l'accord international du 15 octobre 1946 relatif à la protection des réfugiés. Après la guerre, il a été directeur dans l'une des institutions spécialisées des Nations Unies. Albert Cohen est mort à Genève le 17 octobre 1981.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le Livre de ma mère est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,20 €