Sur Fanon

  • Mémoire d'encrier

  • Paru le : 02/02/2016
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Frantz Fanon est né à Fort-de-France en 1925 et mort en Algérie en 1961, ce médecin-psychiatre militant mit sa parole en actes et s'engagea, très... > Lire la suite
8,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 8,99 €
    • PDF 8,99 €
Votre note
Frantz Fanon est né à Fort-de-France en 1925 et mort en Algérie en 1961, ce médecin-psychiatre militant mit sa parole en actes et s'engagea, très tôt, dans la résistance pendant la Seconde guerre mondiale puis aux côtés des combattants du FLN pendant la guerre d'Algérie. Essayiste étudié, loué et célébré, il a inspiré plusieurs générations d'intellectuels et d'activistes révolutionnaires, mais il est aussi cet « inconnu célèbre », oublié, rejeté ou condamné, à la fois sur sa terre natale, par la métropole ou dans l'Algérie de l'indépendance.
Peau noire masques blancs, Les Damnés de la terre, L'An V de la Révolution algérienne, ses titres phares transcendent les combats et demeurent une réflexion d'une pertinente actualité, une plongée salutaire au cour du préjugé, du processus colonial, de l'aliénation et de ses ressorts. Avec lui, pas de « mission nègre », pas de « fardeau blanc », pas de haine et pas de reconnaissance, pas de mépris et pas de merci.
Plus de cinquante ans après sa mort, trente-deux écrivains et artistes contemporains mêlent leurs mots pour dire la place que l'homme et son ouvre occupent dans leurs parcours d'écriture, dans leurs itinéraires de femmes et d'hommes.
  • Date de parution : 02/02/2016
  • Editeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Chronique
  • ISBN : 978-2-89712-358-1
  • EAN : 9782897123581
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 146 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 146
    • Taille : 993 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Alfred Alexandre est né en 1970 à Fort-de-France, en Martinique. Après des études de philosophie à Paris, il retourne à Fort-de-France où il enseigne la philosophie. Son premier roman, Bord de canal (Dapper, 2005) obtient le Prix des Amériques insulaires et de la Guyane. Il publie ensuite le roman Les Villes assassines (Écriture, 2011). Pour le théâtre, il écrit La nuit caribéenne, choisi parmi les dix meilleurs textes francophones au concours général d'ETC Caraïbe en 2007 et mis scène en 2010.
Son texte théâtral, Le patron, a été présenté en 2009 à Québec au Carrefour international de théâtre. Alfred Alexandre est considéré comme le chef de file de la nouvelle littérature antillaise. Poète et romancier, Makenzy Orcel est né en 1983 à Port-au-Prince (Haïti). Il se consacre à la lecture et à l'écriture. Il a publié en Haïti deux recueils de poèmes, La douleur de l'étreinte (2007) et Sans ailleurs (2009), qui ont été repris avec le recueil À l'aube des traversées sous le titre À l'aube des traversées et autres poèmes (Mémoire d'encrier, 2010).
Il a également publié deux romans : Les immortelles (Mémoire d'encrier, 2010/ Zulma, 2012) et Les latrines (Mémoire d'encrier, 2011). Né à Cavaillon au sud d'Haïti, Rodney Saint-Éloi vit depuis 2001 à Montréal. Poète, il est l'auteur d'une dizaine de recueils, dont J'avais une ville d'eau, de terre et d'arc-en-ciel heureux (1999), J'ai un arbre dans ma pirogue (2003), Récitatif au pays des ombres (2011), Jacques Roche, je t'écris cette lettre (2013, finaliste au Prix du Gouverneur général).
Il a également publié le récit Haïti Kenbe la ! en 2010 chez Michel Lafon. Son oeuvre, à l'écoute du monde, est une longue traversée des villes et des visages. Il est aussi le directeur des éditions Mémoire d'encrier et a réalisé la direction artistique de différents spectacles littéraires. Il est l'initiateur des Rencontres québécoises en Haïti. Fondées à Montréal en mars 2003 par Rodney Saint-Éloi, les éditions Mémoire d'encrier se sont fixé pour mandat de réunir des auteurs de diverses origines autour d'une seule et même exigence : l'authenticité des voix.
Mémoire d'encrier est ce lieu-carrefour où se tissent rencontres, dialogues et échanges pour que les voix soient visibles et vivantes. Mémoire d'encrier publie de la fiction : roman, récit, nouvelle; aussi de la poésie, des essais, des chroniques. Un catalogue diversifié aménage des passerelles entre cultures et imaginaires du monde. Mémoire d'encrier publie des auteurs québécois, amérindiens, antillais, maghrébins, africains.
représentant ainsi une large plate-forme où se confrontent les imaginaires dans l'apprentissage et le respect de la différence et de la diversité culturelle. Mémoire d'encrier propose de penser l'autre autrement, l'autre au pluriel, en ouvrant de multiples fenêtres sur le monde, ceci de manière décomplexée. Dans nos sociétés actuelles, rien ne manque plus que la compréhension. Un pont entre générations, visions et vécus du monde est en ouvre.
Le souhait est de rompre avec la rectitude éditoriale et la monoculture, qui dévident les êtres. Pour rassembler les continents et les humains, nous avons besoin de repousser la peur, la solitude et le repli afin d'imaginer et d'oser inventer un monde neuf. Mémoire d'encrier est cette manière de revisiter notre être le plus profond et de nous concilier avec nos parts manquantes, en regardant et en acceptant l'autre dans sa combien riche et complexe différence.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Kaouther Adimi et Mohammed Aïssaoui - Sur Fanon.
Sur Fanon
8,99 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK