Note moyenne 
Serge Bouchard et Véronique Côté - Spécial portraits.
Point de rencontre entre le journalisme, les arts visuels et la création littéraire, le portrait est un espace de renouvèlement infini. Douze collaborateurs-romanciers,... Lire la suite
4,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Point de rencontre entre le journalisme, les arts visuels et la création littéraire, le portrait est un espace de renouvèlement infini. Douze collaborateurs-romanciers, dramaturges, journalistes, bédéistes, peintres, anthropologues et photographes-ont exploré cette forme, l'ont revisitée, en ont redéfini les contours.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/03/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-89759-167-0
  • EAN
    9782897591670
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    58 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      58
    • Taille
      21 658 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Isabelle Arsenault est une illustratrice formée en Design graphique à l'Université du Québec à Montréal. Sa passion pour les livres illustrés la mènera à s'orienter davantage dans cette voie. Depuis, son travail a été reconnu et primé à plusieurs reprises sur la scène internationnale. Elle a été Lauréate du Prix Littéraire du Gouverneur Général en illustration à trois reprises et deux de ses livres ont été nommés dans la liste des 10 meilleurs livres illustrés de l'année selon le New York Times. Mügluck est une illustratrice française installée à Montréal.
On peut voir ses illustrations dans The New York Times, The Walrus, Télérama, la Revue XXI, mais aussi aux Éditions de Ta Mère et aux Éditions Alto. Anthropologue, écrivain, homme de radio, Serge Bouchard communique sur toutes les tribunes sa passion pour l'histoire des Amérindiens et des Métis, pour la nordicité, pour l'Amérique francophone. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, dont C'était au temps des mammouths laineux.
Animateur d'émissions phares sur les ondes de Radio-Canada, notamment De remarquables oubliés, il coanime à présent C'est fou..., une plateforme d'échanges et de réflexions. En 2015, il a reçu le prix Gérard-Morisset pour son apport au patrimoine québécois. Photo de Julie Durocher. Véronique Côté est comédienne, metteure en scène et auteure. Elle a joué dans plus d'une vingtaine de productions théâtrales sur les scènes du Québec et d'Europe, dont Forêts (dans la trilogie Le sang des promesses) de Wajdi Mouawad.
Fidèle collaboratrice d'Anne-Marie Olivier, elle a entre autres signé la mise en scène des spectacles Faire l'amour et Scalpée. Avec Tout ce qui tombe, son premier texte pour le théâtre, elle a été finaliste pour les Prix littéraires du Gouverneur général en 2013. Elle a aussi écrit La vie habitable, paru à l'automne 2014 dans notre collection Documents. Photo: Maude Chauvin. Alain Farah est écrivain.
En 2013, il a fait paraitre son deuxième roman, Pourquoi Bologne (Le Quartanier), de même qu'un essai, Le Gala des incomparables (Classiques Garnier). Farah est aussi l'auteur de Matamore no 29 (Le Quartanier, 2008) et de Quelque chose se détache du port (Le Quartanier, 2004). Professeur à l'université McGill, il enseigne la littérature française contemporaine. Photo: Maxime Dumont. Geneviève Pettersen a grandi entre Québec, Jonquière, Chicoutimi, Saint-Honoré et Falardeau avant de déménager à Montréal en 2001.
Elle tient une chronique mensuelle dans Châtelaine et blogue de façon hebdomadaire sur le site du magazine. Elle est scénariste et collabore à l'émission Formule Diaz en plus d'être l'auteure de deux ouvrages à succès: La déesse des mouches à feu (lauréat du Grand Prix du livre Archambault) et de Vie et mort du couple, du dating au divorce. David Altmejd est un sculpteur québécois. Né à Montréal en 1974, il habite désormais New York et participe à de nombreux évènements internationaux.
En 2007, il représentait ainsi le Canada à la Biennale de Venise. En 2016, deux expositions monographiques sont consacrées, au Nasher Museum of Art, en Caroline du Nord, et au Musée royal des beaux-arts de Bruxelles. Native de Québec, l'écrivaine Marie-Claire Blais a reçu de nombreuses distinctions, dont plusieurs Prix du Gouverneur général, des titres de chevalier des Arts et des Lettres de France, de chevalier de l'Ordre national du Mérite de France et d'officière de l'Ordre national du Québec. Sylvie Drapeau est comédienne au théâtre et à la télévision depuis 30 ans.
Elle a gouté à Shakespeare, Tremblay (Jennifer, Larry et Michel), Beckett, Sophocle, Goldoni, Cocteau, Schiller, Falardeau, entre autres poètes. Écrivaine depuis quelques années, son premier roman, Le fleuve, est publié chez Leméac. Émile Duchesne est étudiant à la maitrise en anthropologie à l'Université de Montréal et se spécialise dans les rapports entre les Autochtones et l'institution policière.
Plus largement, il s'intéresse aux mouvements sociaux, aux régions périphériques et aux cultures du monde. Marc Séguin est né en 1970 à Ottawa. Ses oeuvres sont exposées dans plusieurs institutions muséales reconnues à travers le monde, notamment au Musée d'art contemporain de Montréal et au Musée national des beaux-arts du Québec. Il a tenu plus de 20 expositions personnelles et participé à autant d'expositions de groupe et de foires internationales.
Ses romans La foi du Braconnier et Hollywood (Leméac, 2009 et 2012) ont été bien reçus par la critique littéraire. Aujourd'hui, Marc Séguin vit et travaille entre Montréal et New York. Michel Rabagliati est né en 1961 à Montréal. Avec la série des Paul, traduite en six langues, il est devenu une figure incontournable de la bande dessinée québécoise. En 2007, il s'est vu décerner une mention spéciale pour l'ensemble de son oeuvre par le comité du Prix des libraires du Québec.
Il a aussi été le premier Canadien à remporter un prix au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, avec Paul à Québec, en 2010. Illustrateur et auteur de bandes dessinées, membre du collectif La Shop à Bulles, Richard Vallerand est un collaborateur régulier du magazine Curium. Après avoir illustré les exploits du Commandant Robert Piché avec Le vol TS-236, paru en 2014 chez Dominique et compagnie, il travaille sur Automne rouge, une collaboration avec André-Philippe Côté, à paraitre en 2016 aux Éditions de la Pastèque. « S'il vous plait, laissez la porte ouverte », demandait la jeune Laurence Butet- Roch à ses parents quand venait le temps de se coucher.
Elle n'avait pas peur du noir; elle voulait seulement pouvoir regarder sa télésérie préférée, Scoop. Vingt ans plus tard, elle est journaliste et photographe indépendante, et s'intéresse aux questions identitaires. Adrien Bosc est un auteur et éditeur français. Il a entre autres fondé les Éditions du sous-sol, qui publient les revues Feuilleton et Desports, et écrit un roman, Constellation. Gay Talese est un auteur américain né en 1932.
Journaliste pour des publications comme le New York Times et Esquire, il est considéré comme un des pères du nouveau journalisme. Ses articles ont récemment été traduits et rassemblés dans une anthologie publiée aux Éditions du sous-sol (Éd. du Seuil), sous le titre Sinatra a un rhume. Portraits et reportages, Gay Talese

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
4,99 €