Passages de la prose, poésie dévoyée - Loranger «contre Mallarmé»

  • Presses de l'Université du Québec

  • Paru le : 24/09/2014
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
En 1942, soit cent ans après l'année où Mallarmé naît et Gaspard de la nuit paraît, Jean-Aubert Loranger s'éteint des suites d'un malencontreux... > Lire la suite
13,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 13,99 €
    • ePub 13,99 €
Votre note
En 1942, soit cent ans après l'année où Mallarmé naît et Gaspard de la nuit paraît, Jean-Aubert Loranger s'éteint des suites d'un malencontreux accident qui met conséquemment un terme à son ouvre. Bien qu'elle paraisse incongrue, voire fantaisiste, cette périodisation semble pourtant marquer les limites d'un passage esthétique particulier où se serait jouée la modernité formelle de la poésie au Québec. Dans la suite des possibilités génériques jadis ouvertes par Aloysius Bertrand, qu'il a connu au moins par le biais du Nigog, mais aussi à la lumière des formulations relatives à la « ?crise de vers? » de Mallarmé, Loranger agence une ouvre où les stratégies esthétiques découvrent une fabrique de la prose qui ne semble pleinement lisible que depuis le rapport ironique à la forme en vers qu'elle contribue à détourner.
Cette fabrique agissant comme un mythe qu'il s'agit de débusquer, cet essai postule que ­l'intelligibilité procurée par l'organisation manifeste des signifiants formels et génériques, dans l'ouvre poétique et narrative de Jean-Aubert Loranger, agit comme pensée de tout autant que comme pensée sur la littérature. C'est à cette condition que, en opérant une mise en forme des textes à partir de classements reçus (et acceptés pour tels) de la littérature française, Loranger a produit une ouvre sans doute alors inédite dans notre littérature.
Mais il a peut-être aussi surtout laissé une ouvre profondément romantique, c'est-à-dire une ouvre où compte précisément le rapport que l'art institue avec le présent.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 200
    • Taille : 1 669 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Passages de la prose, poésie dévoyée - Loranger «contre Mallarmé» est également présent dans les rayons

Luc Bonenfant - Passages de la prose, poésie dévoyée - Loranger «contre Mallarmé».
Passages de la prose, poésie dévoyée. Loranger...
13,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK