Les Fleurs du mal - E-book - PDF

Note moyenne 
135 notes -  Donner un avis
En juin 1857, Charles Baudelaire publie Les Fleurs du Mal, quelques mois seulement après que Flaubert a été jugé pour « outrage à la morale publique... Lire la suite
1,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Bientôt disponible
Recevez un email dès que l'ouvrage est disponible

Résumé

En juin 1857, Charles Baudelaire publie Les Fleurs du Mal, quelques mois seulement après que Flaubert a été jugé pour « outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes moeurs » à cause d'extraits de Madame Bovary jugés trop sulfureux. Sans surprise, il est accusé à son tour. La justice, qui a finalement acquitté le romancier, condamne le poète « maudit » et le contraint à supprimer six pièces, dont « Les Bijoux » et « Les Métamorphoses du vampire », pour leur caractère explicitement érotique et provocateur.
Ce n'est qu'en 1949 que Baudelaire est réhabilité à titre posthume, la cour reconnaissant bien tard le « frisson nouveau » que ce recueil apporte à la littérature.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/06/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-290-11807-8
  • EAN
    9782290118078
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    158 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      158
    • Taille
      748 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Charles Baudelaire

Biographie de Charles Baudelaire

Charles Baudelaire (1821-1867) Dandy révolté se jouant des moeurs et des conventions de son époque, Baudelaire est une figure paradoxale : au carrefour de la tradition et de la modernité, il traque, tout particulièrement dans ce recueil, la beauté dans le mal et la mort. Le Spleen de Paris (no 179) et Les Paradis artificiels (no 212) sont également disponibles en Librio.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK