Les arbres et les rochers se partagent la montagne - E-book - Multi-format

Note moyenne 
La poésie de Nicolas Kurtovitch est une étrange rumeur, le bruit d'une île, la parole d'une terre partagée. C'est sûrement ce mélange entre conscience... Lire la suite
4,99 € E-book - Multi-format
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

La poésie de Nicolas Kurtovitch est une étrange rumeur, le bruit d'une île, la parole d'une terre partagée. C'est sûrement ce mélange entre conscience d'un exil et recherche d'une place juste qui fait que son écriture résonne tant en nous. Ce « ·nous· » universel et pluriel qui nous interroge sans cesse dans notre quotidien singulier. C'est de cette matière qu'est faite la poésie de Nicolas Kurtovitch?: une glaise où chaque homme trouve à façonner son quotidien pour construire son existence. Prix Antonio Viccaro 2008 Né à Nouméa en 1955, Nicolas Kurtovitch est l'une des grandes voix de la poésie calédonienne.
De père yougoslave et de mère calédonienne, il est l'un des premiers à s'être explicitement interrogés sur la nature de la relation entre les communautés en présence sur leur terre natale. Cette interrogation s'est traduite à deux reprises par des écritures à quatre mains avec les auteurs kanak Déwé Gorodé en 1999 (Dire le vrai/To Tell the Truth, Grain de sable) et Pierre Gope en 2002 (Les dieux sont borgnes, Grain de sable).
Il obtient le prix du Salon du livre insulaire d'Ouessant en 2003 pour son recueil Le piéton du dharma (Grain de sable) et en 2008 le prix de poésie Antonio Viccaro.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36413-118-7
  • EAN
    9782364131187
  • Format
    Multi-format
  • Nb. de pages
    104 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages
      104
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num.
      pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num.
      pas de protection

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Kurtovitch

NICOLAS KURTOVITCH publie son premier recueil de poésie, Sloboda, en 1973. Il a 18 ans. Poète, il va au fil des années s'essayer également à tous les autres genres : nouvelles, essai, théâtre, son premier roman, Good night friend parait en 2006. Nicolas Kurtovitch est aussi l'une des premières voix calédoniennes d'origine européenne à s'être explicitement interrogée sur la nature de la relation entre les communautés en présence sur sa terre natale.
Cette interrogation s'est même traduite à deux reprises très concrètement par des écritures à quatre mains avec des auteurs kanaks : Dire le vrai/Tell the truth, un recueil de poèmes, avec Déwé Gorodé. Les Dieux sont borgnes, une pièce de théâtre créée en 2002 et jouée en Avignon en 2003, avec le dramaturge Pierre Gope. En 2007, il a succédé à Charles Juliet et quelques autres au Randell cottage, résidence d'écrivains située à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
Et il a été dans ce cadre le poète invité de la remarquable revue néo-zélandaise de poésie, Poetry NZ. Lauréat 2008 du prix de poésie Antonio Viccaro et du prix du Salon du livre d'Ouessant pour son recueil Le Piéton du Dharma. Membre de l'Association des écrivains de Nouvelle-Calédonie, après en avoir été le premier président, et de la Société des gens de lettres, Nicolas Kurtovitch est aujourd'hui lu dans toute l'Océanie.
Il est à l'origine de la création du centre géopoétique de Nouvelle-Calédonie, en lien avec l'Institut de géopoétique initié par Kenneth White.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
4,99 €