Le Juif de service - E-book - PDF

Note moyenne 
Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni " - Je suis censé écrire "Cent lignes de haine' depuis New York, la capitale du judaïsme mondial ? dis-je.... Lire la suite
13,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Traduit de l'allemand par Olivier Mannoni " - Je suis censé écrire "Cent lignes de haine' depuis New York, la capitale du judaïsme mondial ? dis-je. Je me plairais bien, là-bas. Ils sont tous comme moi. Il rit de nouveau, mais cette fois son rire ne me plut pas. - Dans ce cas il faut que tu restes ici, dit-il. - Volontiers, dis-je, oubliant que mon seul et unique souhait était de devenir écrivain.
Mille marks par chronique, ça va ? Nouvelle erreur. Au lieu de disparaître dans le monde parallèle clair et cosmopolite entre l'East River et l'Hudson, où personne ne me demanderait jamais pourquoi je suis toujours d'un autre avis et pourquoi je parle sans arrêt de sexe, je décidai de devenir Juif de service en Allemagne. À cet instant, bien entendu, je ne le savais pas. Ce n'était pas malin de ma part.
" Maxim Biller croyait en avoir fini avec la question juive. Il lui faudra du temps pour comprendre qu'il n'en est rien - surtout quand on est, comme lui, un Allemand d'adoption. De même qu'il ne suffit pas de fuir le kitsch communiste pour échapper à l'Histoire, nul ne peut se soustraire à ce qui fonde sa propre identité. Chef-d'oeuvre d'humour et de mauvais esprit, ce livre peut se lire comme le portrait d'une génération née à la fin des années 50, et qui a grandi dans l'ombre de la guerre froide.
Mais c'est aussi un tableau de la comédie littéraire : polémiques, coups tordus, portraits au vitriol d'écrivains rivaux et de vieilles gloires, Maxim Biller s'en donne à coeur joie dans cette évocation d'un milieu dont les moeurs nous sont étrangement familières.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      161
    • Taille
      4 065 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Maxim Biller

Maxim Biller est romancier, essayiste et journaliste politique. Né en 1960 à Prague, de parents juifs originaires de Russie, il a dix ans lorsqu'il émigre en Allemagne avec ses parents et sa sour (Elena Lappin) à la suite de la répression du Printemps de Prague. Maxim Biller étudie la littérature à Hambourg et Munich puis le journalisme. Il commence à écrire pour le magazine Tempo où, entre 1986 et 1996, il exerce son talent de polémiste dans une chronique qui le rend célèbre : " Hundert Zeilen Hass " ("Cent lignes de haine").
Il collabore également au Spiegel, au Frankfurter Allgemeine Zeitung et au Zeit. Depuis les années 90, il publie régulièrement romans et nouvelles. Son premier recueil Ah, si j'étais riche et mort (1990) est salué dans le Süddeutschen Zeitung comme le retour de la littérature juive en Allemagne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,99 €