La politique ou la guerre ? - Le politique entre agonistique et antagonisme - E-book - ePub

Note moyenne 
Christian Ferrié - La politique ou la guerre ? - Le politique entre agonistique et antagonisme.
Le monde et la politique sont malmenés par la guerre. Mais qu'entend-on par politique ? La politique n'est-elle que la continuation de la guerre par... Lire la suite
0,00 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Bientôt disponible
Recevez un email dès que l'ouvrage est disponible

Résumé

Le monde et la politique sont malmenés par la guerre. Mais qu'entend-on par politique ? La politique n'est-elle que la continuation de la guerre par d'autres moyens ? Les polémiques qui défraient les chroniques politiciennes conjurent-elles la guerre ou préparent-elles le déclenchement des hostilités ? Que reste-t-il de social au sein d'une société divisée par un antagonisme irréductible entre classes et sur-divisée par des clivages culturels ou cultuels ?  On emploie à tout propos le mot de guerre : guerre contre un virus ou contre le terrorisme, guerre des identités, etc.
Cet essai contredit l'assimilation de la politique à une forme de guerre larvée qui se déchaînerait lors de polémiques sur tous les sujets de société. Il faut réfuter cette confusion de façon à défendre une autre idée de la politique. Au sens propre du terme grec, l'activité politique consiste à s'associer pour faire société afin de décider en commun, sans imposer de point de vue par la violence : contribuant à la formation du groupe social en spécifiant la relation sociale du don contre don, l'association politique est une puissance de coordination des divergences entre alliés, qui rejette l'idée d'une soumission à un pouvoir supérieur ; pour conflictuelle qu'elle puisse être, la lutte entre partenaires (agôn) et le combat entre adversaires en conflit (éris) sont des formes politiques de confrontation qui n'obéissent pas aux mêmes principes qu'un affrontement armé entre ennemis en guerre (pólemos).

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/01/2021
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-262-7535-0
  • EAN
    9791026275350
  • Format
    ePub
  • Caractéristiques du format ePub
    • Taille
      1 024 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christian Ferrié

Philosophe de formation, l'auteur propose de renouveler la manière d'envisager la politique moderne en se laissant perturber par des éclairages provenant de la psychanalyse et de l'ethnologie. Dans cette même optique, il a déjà publié un essai à partir de Clastres sur Le mouvement inconscient du politique (Lignes, 2017), ainsi qu'un diptyque sur le réformisme moderne : une Théorie critique du réformisme conservateur (Classiques Garnier, 2018), et La politique de Kant - un réformisme révolutionnaire (Payot, 2016), en contrepoint d'une traduction de Kant : Le Conflit des Facultés et autres textes sur la révolution (Payot, 2015).
Avant d'exposer sa lecture du politique, il avait défendu une politique de lecture dans trois ouvrages publiés chez Kimé : Pourquoi lire Derrida ? (1998) ; Heidegger et le problème de l'interprétation (1999) et Heidegger et le problème de Kant (2000). La position qu'il défend sur toutes ces questions est présentée sur son site : http://www.per-turbas.fr/

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La politique ou la guerre ? - Le politique entre agonistique et antagonisme est également présent dans les rayons