L'Irreprésentable - Ou les Silences de l'oeuvre

  • Presses universitaires de France (réédition numéri

  • Paru le : 25/09/2015
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Ces lectures analytiques qui ont pour objet tantôt l'ouvre d'art, tantôt l'ouvre littéraire, s'organisent autour de trois foyers : d'abord une poïétique... > Lire la suite
10,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 10,99 €
    • ePub 10,99 €
Votre note
Ces lectures analytiques qui ont pour objet tantôt l'ouvre d'art, tantôt l'ouvre littéraire, s'organisent autour de trois foyers : d'abord une poïétique de la représentation est pensée à partir de la notion d'hallucination négative, ensuite un examen critique de la bisexualité psychique, puis l'analyse de certaines formes de perversion, conduisent à envisager ces catégories comme des creusets de la création aux effets profondément modulateurs.
C'est ainsi que les univers de Picasso, de Thomas Mann, de Jean-Jacques Lequeu révèlent le travail et le destin d'un fantasme inconscient, éminemment mobile, trahissant quelque cause originaire qui, nécessairement, fait retour sous des masques divers. La chair de l'ouvre d'art, si prochaine soit-elle, paraît porter à découvert une irrémédiable césure. Cette marque de l'impossible captation installerait donc l'absence au cour de l'ouvre et signalerait les forces contraignantes et ténébreuses d'un inconscient toujours agissant.
L'analyse porte également sur des personnages exemplaires : Ophélie, Hedda Gabler, Lulu, la Dora de Freud, Schéhérazade, certaines Vierges de l'Annonciation, et trace comme une fresque du non-dit féminin, véritable paradigme de cette esthétique des silences de l'ouvre souhaitée par l'auteur. Le caché, le dissimulé, les marges de l'ouvre, bref, l'irreprésentable qui consonne avec la difficile saisie figurative de la douleur psychique défiant, par nature, toute emprise globale, drainent ici, constamment, l'intérêt.
Dévoiler les rets de l'ouvre, c'est donc montrer le cheminement de la psychanalyse aux prises avec l'esthétique et, réciproquement, c'est considérer l'esthétique au prix de la psychanalyse.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 272
    • Taille : 68 526 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'Irreprésentable - Ou les Silences de l'oeuvre est également présent dans les rayons

Murielle Gagnebin - L'Irreprésentable - Ou les Silences de l'oeuvre.
L'Irreprésentable. Ou les Silences de l'oeuvre
10,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK