Empêcher la guerre - Le pacifisme du début du XIXe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale

  • Encrage Édition

  • Paru le : 23/05/2016
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Comment empêcher la guerre ? Est-ce par un refus antimilitariste de porter les armes, ou par un effort préventif pour régler pacifiquement les conflits... > Lire la suite
22,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Comment empêcher la guerre ? Est-ce par un refus antimilitariste de porter les armes, ou par un effort préventif pour régler pacifiquement les conflits au moyen d'organismes internationaux ? Peut-on interdire de faire la guerre ? Y-a-t-il des guerres justes ? Pour se défendre par exemple si l'on est attaqué. Peut-on instituer un Droit de la guerre interdisant certaines pratiques ? Le débat autour de la guerre et de la paix n'est pas récent.
Dès le Moyen Age et la Renaissance des hommes d'Eglise s'interrogent. Au XVIIIe siècle certains rêvent d'instaurer une paix « perpétuelle ». Mais c'est au XIXe siècle et au XXe que philosophes, économistes, écrivains, hommes politiques, clercs élaborent de nombreux projets. Car, du précepte chrétien Tu ne tueras point à la conception marxiste d'une guerre capitaliste dont les prolétaires seraient les instruments et les victimes, le courant pacifiste s'exprime dans une multitude de mouvements d'inspiration variée, incarnés parfois par d'illustres personnalités. Dans cet ouvrage Nadine-Josette Chaline, professeur émérite à l'Université de Picardie Jules Verne, révèle toute la diversité de ce pacifisme, son écho dans l'opinion publique, mais aussi son échec face à deux guerres mondiales qu'il n'aura pas su ou pas pu empêcher. EXTRAIT Eviter la guerre ou, une fois le combat engagé, l'arrêter.
Tel est le but que se donnent divers groupes ou personnalités aspirant à faire disparaître la violence pour régler les différends susceptibles de survenir entre les pays. Ces efforts émanent d'hommes engagés depuis parfois longtemps dans une réflexion sur la nécessité et les moyens de maintenir la paix. En effet, un pacifisme aux multiples facettes se développe au cours du XIXe siècle, beaucoup plus discret que le nationalisme, mais surtout divisé en multiples tendances selon ses motivations.
Utilisé pour la première fois au Congrès universel pour la Paix tenu à Glasgow en 1901, le terme « pacifisme » n'est d'ailleurs passé dans le langage courant qu'au début du XXe siècle et n'est admis dans le Dictionnaire de l'Académie qu'en 1930 après de longues discussions. Mais quelle paix veut-on ? Et par quels moyens l'obtenir, puis la garantir ?
  • Date de parution : 23/05/2016
  • Editeur : Encrage Édition
  • Collection : 1
  • ISBN : 978-2-36058-945-6
  • EAN : 9782360589456
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 250 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 250
    • Taille : 2 488 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Empêcher la guerre - Le pacifisme du début du XIXe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale est également présent dans les rayons

Nadine-Josette Chaline - Empêcher la guerre - Le pacifisme du début du XIXe siècle à la veille de la Seconde Guerre mondiale.
Empêcher la guerre. Le pacifisme du début du...
22,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK