Curieuses histoires de noms de lieux devenus communs - Les origines linguistiques de Bermuda, Bikini et Siamois - E-book - ePub

Note moyenne 
Christine Masuy - Curieuses histoires de noms de lieux devenus communs - Les origines linguistiques de Bermuda, Bikini et Siamois.
1er juillet 1946. Les États-Unis entament des essais atomiques sur l'atoll de Bikini. Quelques jours plus tard, un scandaleux maillot deux-pièces est... Lire la suite
9,99 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

1er juillet 1946. Les États-Unis entament des essais atomiques sur l'atoll de Bikini. Quelques jours plus tard, un scandaleux maillot deux-pièces est présenté à la presse. La nouveauté fait l'effet d'une bombe. On l'appellera. bikini. Il y a ainsi, dans la langue française, plusieurs dizaines de mots qui tirent leur origine d'un nom de lieu. Le bikini, le bermuda, le panama. Mais qui se souvient que l'eau de Javel fut fabriquée pour la première fois dans le petit village de Javel, aux portes de Paris ? Et que le corbillard servait à évacuer les morts de Paris à Corbeil ? Savez-vous que Limoges est devenue la ville des limogeages depuis que Joffre y a envoyé ses généraux en disgrâce ? Que le Siam a donné son nom aux frères siamois ? Que la cravate était l'écharpe des soldats croates ? Que la pils a été inventée à Plzen, en Tchéquie ? Et le rugby à Rugby ? Que Moka était autrefois le port du Yémen par où transitaient les précieuses fèves de café ? Que le phare doit son nom à l'île de Pharos, où fut construit le phare d'Alexandrie ? Que les bateaux-mouches étaient jadis construits dans le quartier de la Mouche, à Lyon ? Que l'on faisait ripaille au château de Ripaille ? Que les ploucs viennent de Plougastel, les hamburgers de Hambourg, les berlines de Berlin, et la toile denim.
de Nîmes ? En 45 textes courts et enlevés, voici raconté comment ces noms de lieux se sont imposés dans la langue française. A PROPOS DE L'AUTEUR : Christine Masuy est déjà l'auteur de Curieuses histoires de noms propres devenus communs, un recueil consacré aux personnages dont le nom est entré dans la langue française. Ce premier tome a reçu un bel accueil de la presse. « On y apprend tellement de choses qu'on a fini par lui consacrer toute une soirée sans voir le temps passer ! », s'exclame Le Journal de Montréal.
« Christine Masuy réussit le pari de montrer sous un autre jour quantité d'objets du quotidien dont on utilise le nom sans en connaître l'origine », constate Le Soir. Tandis que Le Figaro Littéraire parle d'un « aimable livre, aussi délicieux qu'érudit ». EXTRAIT : La pils, une belle blonde venue de Bohême « Et pour nous, garçon, ce sera une pils ! » La pils est la blonde la plus prisée du monde.
Mais qui sait encore que cette bière est née à Plzen, une petite ville entre Prague et Nuremberg... Plzen fait aujourd'hui partie de la République tchèque. Autrefois, c'était l'empire austrohongrois et plus précisément la Bohême, une région réputée pour sa production de houblon. À Plzen, on boit donc de la bière depuis toujours. au nez et à la barbe de l'évêque qui a menacé d'excommunication toute personne qui produirait ou consommerait.
Peu importe. Dès 1295, le roi de Bohême, Venceslas accorde le droit de brassage aux citoyens bourgeois de Plzen.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-39009-080-9
  • EAN
    9782390090809
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    261 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      261
    • Taille
      17 572 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Curieuses histoires de noms de lieux devenus communs - Les origines linguistiques de Bermuda, Bikini et Siamois est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €