Ben Aïcha - E-book - ePub

Note moyenne 
Kebir Ammi et Jacques Paris - Ben Aïcha.
Résumé Ben Aïcha, célèbre corsaire marocain du XVIIe siècle, parti de rien, devient amiral, puis ambassadeur. Le 13 février 1699, il rencontre... Lire la suite
8,99 € E-book - ePub
  • Ebook
    • Ben Aïcha
      PDF
      Paru le : 10/04/2019
      Téléchargement immédiat
      8,99 €
  • Grand format
    • Ben Aïcha
      Paru le : 06/02/2020
      Expédié sous 8 à 17 jours
      16,00 €
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Résumé Ben Aïcha, célèbre corsaire marocain du XVIIe siècle, parti de rien, devient amiral, puis ambassadeur. Le 13 février 1699, il rencontre Marie-Anne de Bourbon, Princesse de Conti, fille du roi Louis XIV, lors d'une somptueuse fête à Versailles. L'histoire n'a rien retenu de la passion qu'ils ont vécue. Fable d'amour et de liberté, le roman révèle les tumultes d'une relation scellée par l'impossible. Extrait Ben Aïcha s'inclina, lui baisa la main. - Parlez-moi de votre nation, je brûle de la connaître, le roi, mon père, le sait... Le cour de Ben Aïcha se mit à battre comme s'il allait rompre.
Il s'efforça de masquer son trouble et parla longuement de son pays. Elle était radieuse. Il sentait le velours bleu vert de ses yeux posé sur son âme. Elle sourit. Elle devait prendre congé. Il se pencha plus avant. Effleura, de ses lèvres, l'ineffable blancheur de sa main. Elle s'éloigna. Il n'était plus apte à fixer son esprit sur rien. Il était comme enveloppé dans l'immatériel satin d'un songe. Pour l'auteur Kebir Ammi « C'est un roman à la croisée des chemins, un roman métis, un roman sur la liberté d'être d'ici et d'ailleurs, une réécriture d'un passé non assumé souvent.
Je voulais que la beauté et la fragilité de la poésie croisent la vérité du roman et s'en emparent. Je voulais que ce roman soit comme une ode à l'amour. » L'auteur Kebir Ammi est né à Taza, au Maroc. Essayiste, dramaturge et romancier, il vit en France depuis plus de trente ans. Il est l'auteur d'une ouvre ouverte sur l'altérité, la diversité et la beauté du monde. Ses romans sont parus chez Gallimard et Mercure de France.
Ben Aïcha est son premier titre publié chez Mémoire d'encrier.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/04/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-89712-630-8
  • EAN
    9782897126308
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    166 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      166
    • Taille
      4 628 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Kebir Ammi est né à Taza, au Maroc. Essayiste, dramaturge et romancier, il vit en France depuis plus de trente ans. Il est l'auteur d'une ouvre ouverte sur l'altérité, la diversité et la beauté du monde. Ses romans sont parus chez Gallimard et Mercure de France. Ben Aïcha est son premier titre publié chez Mémoire d'encrier. Jacques Paris est né en 1948 à My Tho au Vietnam. Il passe son enfance et son adolescence dans plusieurs pays d'Afrique et Madagascar suivant les affectations de son père chirurgien des hôpitaux, jusqu'en 1964. Il commence ses études artistiques à Paris en 1967 (préparation au professorat d'arts plastiques au Lycée Claude Bernard: professeur agrégé, il enseigne jusqu'en 2004).
Il commence à peindre lorsqu'il est étudiant. Il travaille pendant plusieurs années, régulièrement, devant les Maîtres qu'il voit au Louvre ou dans d'autres lieux qu'il ne cessera de revisiter, continuant jusqu'à aujourd'hui un travail de dessins sur carnets d'après les oeuvres rencontrées. Il rencontre dans cette même période les peintres Alfred Manessier, Jean Bazaine et particulièrement Lorris Junec.
Il fait alors partie d'un petit groupe, avec son ami peintre Daniel Mohen, partageant une même vision et approche de la peinture, héritée tant des artistes romans que des Primitifs, de Poussin, Chardin, Cézanne, Braque...et cela lui permet de situer et de penser sa pratique à partir d'une succession ininterrompue jusqu'à ses aînés contemporains qu'il découvre alors, Rothko, De Kooning, Bram van Velde, Motherwell, Tal Coat, Soulages, Tapies, Joan Mitchell...
Il pratique longtemps une peinture exclusivement d'après nature, sur le motif, et depuis la fin des annés 80, ce travail s'ouvre à toutes les autres expériences le menant à "s'identifier avec son entourage" (le mot est de Matisse), les motifs se déroulant en cycles de plusieurs peintures à partir de la nature, des "grandes" figures rencontrées (parmi elles, Segalen, Abd-el Kader, Ulysse et Pénélope, François d'Assise...), de ce qui lui vient de certaines lectures, de certaines musiques, certaines traditions spirituelles et mythologiques.
Le voyage est chez lui une composante à part entière de ce processus "d'identification" aux choses. C'est ainsi qu'il effectue régulièremnt des séjours en Afrique, au Maghreb, au Kosovo, au Vietnam, et qu'il aime les longs déplacements avec son vélo ou les virées-croisières à la voile avec ses amis skippers. Il commence à exposer son travail en 1978. Depuis 2005, il a eu plusieurs fois l'occasion de travailler en résidence : Institut Français d'Oujda, Maroc ; Festari, Suharëkë au Kosovo ; Musée de Gap, église des Capucins d'Embrun, Mines de l'Argentière, dans les Hautes-Alpes.
Arrivé en 1975 dans les Hautes-Alpes, il vit et travaille depuis 1988 à Saint-André d'Embrun.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
8,99 €