Problèmes politiques et sociaux N° 988, Septembre 20 (Broché)

Contrôles et surveillances dans le cyberespace

Nathalie Robatel, Christine Fabre

Frédéric Ocqueteau

(Préfacier)

,

Daniel Ventre

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Documentation Française (La)

  • Paru le : 01/10/2011
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
9,90 €
Neuf - Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 9 décembre et le 14 décembre
ou
Votre note
L'individu contemporain est plongé dans un monde de capteurs et de puces qui tracent quotidiennement les faits et gestes de sa vie sociale et personnelle, au point que l'on peut se demander si la vie privée a encore un sens. Internet, traçage électronique d'individus ou de groupes sociaux spécifiques, biométrie, mais aussi systèmes de protection des personnes vulnérables bouleversent les modes de contrôle et de surveillances traditionnels.
Au niveau des Etats, maîtriser l'espace informationnel, et donc le cyberespace, est aujourd'hui un enjeu majeur. Le cyberespace est devenu un lieu d'affrontements, de conflits entre acteurs étatiques (autorités, militaires, renseignement), ou non étatiques (civils, hackers, hacktivistes, terroristes, etc.). Malgré leurs tentatives pour contrôler l'ensemble des dérives de l'internet, il apparaît que les Etats n'y parviendront jamais complètement eu égard à l'architecture même du réseau.
La volonté de puissance et de contrôle rencontre des limites, "l'affaire WikiLeaks" l'a montré. Par des logiques de subversion aussi permanentes que le sont les ambitions de mise en ordre des Etats, la société civile résiste notamment par la protestation publique, l'anonymisation collective, comme on a pu le voir lors des événements du "printemps tunisien", ou par le biais de l'activisme médiatique.
  • DE L'INDIVIDU CONTROLE A L'INDIVIDU PROTEGE
    • La généralisation du traçage : quelle légitimité ?
    • Quels bénéfices pour les individus en matière de protection ?
  • TECHNOLOGIES DE SURVEILLANCE ET CONTROLES ETATIQUES
    • Doctrines et stratégies de souveraineté
    • Maîtriser l'information : guerres dans le cyberespace ?
    • Maximisation de la puissance par les technologies du futur
  • FRAGILITES ET DETOURNEMENTS DE LA PUISSANCE TECHNOLOGIQUE
    • Les limites techniques aux tentations de la "sur-veillance"
    • Usages libertaires et résistances citoyennes par la "sous-veillance"
  • Date de parution : 01/10/2011
  • Editeur : Documentation Française (La)
  • ISBN : 330-3-332-10988-3
  • EAN : 3303332109883
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 126 pages
  • Poids : 0.215 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm
Frédéric Ocqueteau, sociologue et juriste, est directeur de recherche au CNRS au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP). Parmi ses publications récentes : Fichier STIC, une mémoire policière sale (avec P. Pichon) (J.-C. Gawsewitch, 2010) ; La sécurité privée en France (avec D. Warfman), (PUF, Que sais-je ? n°3912, 2011). Il a dirigé "Polices et politiques de sécurité", Problèmes politiques et sociaux, n° 972, mai 2010.
Daniel Ventre est ingénieur CNRS, chercheur au CESDIP, chargé de cours à Telecom Paris Tech, et directeur de la collection "Cyberconflit et cybercriminalité" aux éditions Hermès ISTE. Il a notamment publié La guerre de l'information (Hermès Lavoisier, 2007) ; Cyberespace et acteurs du cyberconflit (Hermès Lavoisier, 2011) ; Cyberattaque et cyberdéfense (Hermès Lavoisier, 2011), et dirigé les ouvrages collectifs Cyberguerre et guerre de l'information.
Stratégies, règles, enjeux (Hermès Lavoisier, 2010).
Nathalie Robatel et Christine Fabre - Problèmes politiques et sociaux N° 988, Septembre 20 : Contrôles et surveillances dans le cyberespace.
Problèmes politiques et sociaux N° 988, Septembre...
9,90 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter