Recherche avancée
Mon panier

En cours de chargement...

La liste de mes envies

Note moyenne : 4 | 258 notes
  • JC Lattès

  • Broché

  • Paru le : 01/02/2012
Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux.
Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.
Ce titre dans d'autres formats et éditions :
Livre Audio À partir de17,80 €
Poche À partir de6,90 €
E-book À partir de9,99 €
  • 9,99 €
    La liste de mes envies
    La liste de mes envies
    Grégoire Delacourt
    E-book - ePub
    9,99 €
    Livre numérique - disponible
Si vous aimez La liste de mes envies, vous aimerez aussi :
L'avis du libraire sur La liste de mes envies
Par Fabrice Baumann
Sa Note : 3

Fabrice Baumann
à ne pas manquer
Jocelyn et Jocelyn - conte cruel L’argent ne fait pas le bonheur, c’est sur, quoique… Mais il y a autre chose dans ce livre qui sans doute explique en partie son succès. Qu’est-ce qui reste après plusieurs années de couple quand l’équilibre fragile que chacun a voulu instauré entre amour et bien être est mis à l’épreuve, que l’endurance à aimer et que le charme de chacun s'émoussent quand quelque chose de plutôt inédit (comme gagner au loto par exemple) survient dans ce calme trompeur, dans cet arrangement fait de plusieurs années de vie commune. Est-on vraiment sur de l'autre ? De cette "symbiose" utopique et pragmatique ? Rêves et besoins sont remis dans la balance et le caractère de chacun peut grimacer un peu plus, les non-dits réapparaître, être réévalués… Grégoire Delacourt nous offre une fable moderne et cruelle inspirée d’une vie qui peut par bien des aspects ressembler à celle de chacun et saisit la nature humaine aux entournures avec ses rêves, ses travers comme cette manière différente peut-être qu’ont homme et femme d’aimer…



Par Wandrille dLS
Sa Note : 3

Wandrille dLS
à ne pas manquer
Posséder 18 millions n'est pas synonyme de bonheur L'histoire? vous la connaissez. Jocelyne, mercière à Arras et possédant un blog autour de cette thématique joue régulièrement (avec ces amies les jumelles) au loto. Un jour, elle remporte le gros lot : 18 millions d'euros. Ce jour là elle prend peur et décide de n'en parler à personne, pas même à son mari Jocelyn. Elle a peur qu'il s'attache plus à son argent qu'a elle (il est en effet un mari pas très attendrissant). Sauf qu'un jour Jocelyn trouve le chèque et ce que redoutait Jocelyne arriva... Grégoire Delacourt (http://www.decitre.fr/auteur/1557213/Gregoire+Delacourt/) nous alerte sur ce que peut devenir notre vie quand nous devenons riche du jour au lendemain. La richesse ne rend pas heureux, elle entraîne la jalousie, la traîtrise, l'envie, le mensonge et bien d'autres... La liste de mes envies comme le cite Jocelyne, doit donc toujours rester une liste... Un livre qui se lit facilement.



Par Evelyne
Sa Note : 5

Evelyne
Jocelyne a la cinquantaine, un mari, Jocelyn, qu'elle aime tendrement et une vie simple. La simplicité, Jocelyne la chérit et ne voudrait pour rien au monde changer ça. Mais un jour, Jocelyne gagne à l'Euromillions, et sa tranquilité s'annonce bouleversée. Voilà un personnage auquel on s'attache très vite, un roman délicieux où la bonté de Jocelyne ne lui apportera pas seulement le bonheur qu'elle attend.



Par Nathalie G
Sa Note : 4

Nathalie G
Pour ceux qui les aiment “vite expédiés” C’est l’histoire d’une femme humble, ordinaire, de celles dont on ne parlent jamais. Une femme sur qui s’est accumulé le poids de la vie, avec son lot de malheur et d’écorchures, et qui un jour gagne une belle somme d'argent. La vie ordinaire peut alors se révétir d’un extra -ordinaire mais que faire d'autant d’argent quand on ne sait jamais demandé ce qu’on pourrait bien en faire. Il paraît que Grégoire Delacourt décrit aussi bien les sentiments des femmes qu’une femme elle même ne saurait le faire. Certains voient dans cet ouvrage une ode au misérabilisme et d’autre y prennent une vraie leçon de vie. Reste à savoir ce que vous, vous en penserez ?



Par cedric
Sa Note : 4

cedric
à ne pas manquer



La communauté en parle


> Le site communautaire où se retrouvent lecteurs, auteurs, bibliothécaires et libraires !

► Rejoignez la communauté des lecteurs d'Entrée Livre
Note Moyenne : 4 258 notes

  • Détails :
  • 56 notes 5
  • 110 notes 4
  • 60 notes 3
  • 24 notes 2
  • 8 notes 1


Des avis de lecteurs sur "La liste de mes envies"
Charabistouilles
3

Histoire pessimiste mais réflexions intéressantes

“ On s’est tous déjà dit « Et si je gagnais au loto… » Moi, je pense que si ça m’arrivait, je garderais le secret, comme Jocelyne. On l’a bien prévenue, Jocelyne, devenir riche ça change votre vie, mais aussi votre entourage. « Vous avez des enfants ? J’opine. Eh bien, ils ne vous verront plus seulement comme une mère, mais comme une mère riche et ils voudront leur part. Et votre mari ; peut-être a-t-il un travail modeste, eh bien il va vouloir arrêter de travailler, s’occuper de votre fortune, je dis bien votre fortune parce que désormais elle sera à lui comme à vous puisqu’il vous aime, ah ça oui il va vous le dire qu’il vous aime, dans les jours et les mois qui viennent […]. » Ce roman est un petit essai, un peu pessimiste, sur le thème de « l’argent ne fait pas le bonheur, il pourrait au contraire le détruire ». On remarque directement la belle plume de l’auteur, le ton très juste, parfois trop, très cru, sans fioritures. C’est la vie avec ses imperfections et parfois, c’est pas joli-joli. Jocelyne semble être heureuse, du moins, elle se contente de son bonheur à elle, avec ses défauts et ses banalités. Le problème, c’est que ce roman ne m’a pas du tout touchée. Quand Jocelyne décrit sa vie, je la trouve triste, son bonheur, je le trouve fade. Le problème, c’est que ce livre est à lire lorsque l’on a déjà un certain bagage, qu’on est marié, avec des enfants, qu’on peut s’identifier à Jo, à ses rêves envolés et à ses petits plaisirs. J’ai eu le même ressenti que pour La vie d’une autre, de Frédérique Deghelt, qui permettait aussi de faire le point sur sa vie. Et malheureusement, ce livre ne fait pas écho à ce que j’ai vécu, à mes sentiments, à mon quotidien. Mais je dois reconnaître une chose à l’auteur, c’est qu’il a tout à fait cerné la psychologie féminine. Cela saute aux yeux dans la façon dont Jocelyne appréhende sa vie, dans le regard qu’elle porte sur son corps et dans certaines réflexions sur les femmes en général. C’est à se demander si ce n’est pas une femme qui se cache derrière la plume de Grégoire Delacourt. Un peu déçue au final de ne pas avoir été émue par ce roman, que j’ai trouvé noir et triste. Heureusement qu’il ne faisait que 180 pages, juste ce qu’il faut pour marquer les esprits, avec des maximes qui font réfléchir. Par contre, à 18 € en grand format (si on peut appeler ça grand), ça fait cher la page, et je râle un peu de cette arnaque. ” ► Voir moins


Jean-Claude ANDRE
5

Une merveille, un authentique bonheur ce livre

“ J'ai aimé passionnément ce livre. Il a eu un écho très prenant dans ma vie et je crois pouvoir dire sans exagérer que ce livre m'a bouleversé. ” ► Voir moins


Mélissa Vantongelen
5

un tout petit livre....

“ Un tout petit livre, de 130 pages tout juste. Et pourtant, j'ai trouvé qu'il avait tellement d'importance. Cela faisait un moment que j'en entendais parler, en bien. Et finalement, ayant eu l'opportunité de l'avoir entre les mains, je me suis lancée. Et je n'ai pas regretté le voyage. Jocelyne tient une mercerie. Tout est douceur chez elle, de son style à ses idées. Romanesque, douce, gentille, elle est adorable dès les premières pages. Jocelyn, son époux, est la figure masculine par excellence: un peu absent, avec ses manies. Et tout à coup, Jocelyne est bouleversée, perdue.... pas tant que ça finalement peut-être. Elle se met à créer des listes, qui regroupent ses envies et ses besoins bien simples finalement.. Et tout fait pour qu'on aspire à son bonheur, à ce qu'elle trouve une solution. Je ne dévoilerai pas la fin de l'histoire, car après tout, où serait le plaisir de le lire sinon? Toujours est-il que vraiment, ce livre va faire partie, je pense, de mes coups de coeur 2014 ” ► Voir moins


les escargots
4

Et si c'était moi ?

“ Je me souviens d'une conversation avec un couple d'amis sur le thème : "Si on gagnait le jackpot, que ferions-nous de cet argent ?". J'étais surprise de constater que pour les hommes, la chose était entendue : on aide un peu autour de soi et on achète appartement au ski, à la mer, maison, grand loft à Paris, on vit de ses rentes ... Pour les femmes, il n'y avait pas d'évidence, mais la crainte que la fortune biaise les rapports humains. Ce livre est au coeur de cette question. Pour Jo, dont je me suis sentie si proche, au moins par le fait qu'elle vend fils et rubans et tient un blog, à son coeur défendant, ce gros chèque va bouleverser sa vie. Et j'en ai été très émue ... ” ► Voir moins


Sab Rina
4

Si vous décrochiez le gros lot, qu’en feriez-vous ?

“ Jocelyne est mercière à Arras et mariée à Jocelyn qui travaille dans une usine de glace. De leur existence simple, ses rêves à lui sont classiques, presque banals : un écran-plat, une montre de luxe, une Porsche Cayenne. Elle aime sa vie actuelle, la réussite de sa boutique, le succès étonnant et inattendu de son blog de couture. Et puis elle gagne à l'Euro Millions mais le cache, à sa famille, ses amis, à tous, car elle ne sait plus si elle va pouvoir se contenter de sa vie tranquille, harmonieuse. Alors elle fait des listes, de ses envies, de ses désirs... car elle a la possibilité de tout changer. Mais le veut-elle vraiment ? Son existence risque de s’en retrouver bouleversée, de fausser ses rapports avec ses proches, elle décide de ne rien changer à sa vie. Jocelyne ne dévoilera sa fortune à personne. Parce que nos besoins sont de petits rêves quotidiens. Ce sont nos petites choses à faire, qui nous projettent à demain, à après-demain, dans le futur ; ces petits riens qu’on achètera la semaine prochaine et qui nous permettent de penser que la semaine prochaine, on sera encore vivants. » La convoitise, elle, brûle tout sur son passage… Un grand livre ? Non, c’est un petit livre. Mais un petit livre plaisant, bien écrit. Une histoire originale, assez émouvante. ” ► Voir moins


Melanie Tschamber
2

Très déçue

“ Oui, je suis honnête, je savais pas trop à quoi m'attendre. Mais vu les critiques que j'ai lu partout, je me disais, ça doit être bien. Bah non, je trouvais ça long, sans intérêt.. ” ► Voir moins


Isa
5

Tranches de vies ...

“ Voilà encore une belle surprise de lecture .... Je ne connaissais pas vraiment cet auteur mais j'ai vraiment beaucoup aimé son style, sa manière d'appréhender la vie ... aussi injuste soit-elle ... Beaucoup aimé aussi sa postface : "J'aime penser qu'un livre peut changer des morceaux de vie, des bouts de phrases ; faire prendre des chemins de hasard". Pour moi ça résume ce que je recherche quand j'ouvre un livre ... ” ► Voir moins


Vinciane
1

Un roman ennuyant où il ne se passe rien

“ Le résumé était séduisant, le bouquin en tête de gondoles dans toutes les librairies... et pourtant je n'arrive toujours pas à comprendre qu'est ce qui plait dans ce bouquin??!! L'histoire ne décolle jamais, on s'ennuie. Quant à la fin des plus décevantes! ” ► Voir moins


Marion Mrqnt
4

Un peu dur

“ Un livre qui mélange la tendresse et la dureté de la vie. L'espoir prédomine dans ce récit où une femme à qui la vie n'a pas fait beaucoup de cadeaux se voit gagner au loto. Malheureusement la cruauté s'immiscera dans la fin. A lire sauf quand on a pas le moral :s ” ► Voir moins


Isa
5

J'ai passé un bon moment...

“ J'avais envie de lire ce livre depuis un petit moment et l'occasion s'est présenté hier, alors que je patientais chez le médecin (2h30... de patience). Je l'ai lu d'une traite et je l'ai trouvé très "rafraichissant" ; peut-être trouve-t'on des priorités différentes à nos envies et à nos besoins à la suite de cette lecture ? ” ► Voir moins


Des mots, des émotions

Fiche technique : La liste de mes envies

  • Date de parution : 01/02/12
  • Editeur : JC Lattès
  • ISBN : 978-2-7096-3818-0
  • EAN : 9782709638180
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 185 pages
  • Poids : 0,254 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 20,5 cm × 1,7 cm

16,00 €
En stock
 
 

Informations
L'article est en stock. Il partira de notre entrepôt le jour même pour toute commande passée avant 15h00 (du lundi au vendredi).


Disponible en librairie ?
Fermer
  • Decitre Annecy : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Bellecour : En stock
  • Decitre Chambéry : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Confluence : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Ecully : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Grenoble : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Part-Dieu : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Saint-Genis-Laval : Sous 4 à 8 jours

Attention : Les informations ci-dessus vous sont données à titre indicatif et ne constituent pas une garantie que l'article sera en stock lorsque vous vous rendrez en librairie

 

À propos de l'auteur : Grégoire Delacourt

Biographie de Grégoire Delacourt

Né en 1960 à Valenciennes, Grégoire Delacourt est publicitaire. Très remarqué pour L’Écrivain de la famille, son premier roman, on lui doit aussi de fameuses campagnes pour Cœur de Lion, EDF, Apple, Lutti (« Un Lutti d’offert, c'est un Lutti de perdu »).
Bibliographie de Grégoire Delacourt
Autres suggestions autour de La liste de mes envies
La liste de mes envies
16,00 €
Haut de page