La honte noire - L'Allemagne et les troupes coloniales françaises, 1914-1945 (Broché)

Jean-Yves Le Naour

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Hachette

  • Paru le : 07/01/2004
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
20,30 €
Neuf - Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 14 décembre et le 19 décembre
ou
Votre note
Après la Première Guerre mondiale, les Allemands organisent une campagne de propagande internationale contre la présence de troupes coloniales françaises dans leur pays : c'est la " honte noire ". Elle repose sur des accusations mensongères de viols systématiques des femmes blanches par les soldats africains en Rhénanie occupée. Ces attaques racistes visent à convaincre l'opinion publique internationale - notamment nord-américaine sensible à la question noire - et les gouvernements étrangers que la France est une ennemie de la Kultur et de la civilisation européennes. Haineux et militaristes, les Français mépriseraient les Allemands au point de les faire " garder" par des Noirs, et désireraient abâtardir leur race par le mélange des sangs et la contamination syphilitique ! Cette propagande a une postérité : pour expliciter sa conception de la pureté raciale, Hitler utilise la " honte noire " dans Mein Kampf. En France, Jean Moulin, préfet d'Eure-et-Loir, accomplit en 1940 son premier acte de résistance en protégeant de la haine nazie les soldats coloniaux prisonniers, assassinés par milliers par les vainqueurs. Mais à l'automne 1944, l'armée française procède à son tour à un vaste " blanchiment " de ses effectifs en écartant les soldats coloniaux au profit de jeunes métropolitains : il faut occuper l'Allemagne avec une armée blanche... Jean-Yves Le Naour, à l'aide d'archives inédites, met en évidence avec clarté une manifestation mal connue du racisme européen d'une guerre mondiale à l'autre.
    • Civilisation contre barbarie : les troupes coloniales au cœur des enjeux de la Grande Guerre
    • Des Africains sur le Rhin (1919-1920)
    • Comment naît une campagne (avril-mai 1920)
    • " Die schwarze Schmach " : autopsie d'une indignation
    • Les relais de la " Honte noire " : une campagne nationaliste
    • " The black shame ", " el terror negro ", " la vergona nera ": une campagne internationale
    • L'embarras français
    • La " honte noire " dans le prétoire : la justice militaire face au viol
    • La culture de la haine : mémoire et survivance de la " Honte noire " (1923-1940)
  • Date de parution : 07/01/2004
  • Editeur : Hachette
  • ISBN : 2-01-235674-5
  • EAN : 9782012356740
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 277 pages
  • Poids : 0.39 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,5 cm × 2,2 cm

Biographie de Jean-Yves Le Naour

Jean-Yves Le Naour, historien spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l'entre-deux-guerres, a publié notamment Le Soldat inconnu vivant (1918-1942) (Hachette Littératures, 2002).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jean-Yves Le Naour - La honte noire - L'Allemagne et les troupes coloniales françaises, 1914-1945.
La honte noire. L'Allemagne et les troupes coloniales...
20,30 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter