Histoire de l'impôt Tome 1 : De l'Antiquité au XVIIe siècle (Relié)

Gabriel Ardant

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Fayard

  • Paru le : 01/04/1971
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
20,90 €
Neuf - Actuellement indisponible
Votre note
L'impôt est une technique, une des techniques de la vie en société, mais son histoire est tout autre chose que l'énumération des divers procédés inventés par les gouvernements pour s'approprier les ressources des contribuables. L'histoire de l'impôt est intimement liée à l'histoire générale, à l'histoire économique, certes, mais aussi à l'histoire politique. Cet ouvrage - dont le deuxième volume sera consacré aux XVIIIe, XIXe et XXe siècles - est donc l'histoire de l'institution qui a, peut-être, le plus marqué la vie de l'Etat et la condition humaine. Ainsi, cette grande opération financière que fut, pour des raisons fiscales, la libération des serfs en Europe occidentale au Moyen Age ou la reconstitution du servage en Russie. L'impôt a souvent été le motif ou l'occasion d'émeutes, de révoltes, ou de mouvements sociaux, la cause de grandes révolutions ou de guerres d'indépendance. Le souci de lever les taxes est à l'origine de nos structures centralisées, - car nous avons hérité de l'administration napoléonienne, qui n'a fait - elle-même - que systématiser la construction édifiée par la royauté du XIVe au XVIIIe siècle. Qu'on se souvienne des efforts accomplis par un Richelieu, un Pierre le Grand, en Russie, et bien d'autres, pour construire des Etats modernes sur des sociétés agraires inaptes à subir leurs prélèvements. L'histoire de l'impôt est donc celle des sociétés, vue au travers de ce qui leur a permis de s'affranchir du régime du pillage comme du système hiérarchisé de prestations de biens et de services, pour arriver à la lente construction des Etats actuels. En montrant dans cet ouvrage l'incidence constante de l'impôt sur les événements politiques et économiques, l'auteur projette un éclairage nouveau sur bien des problèmes qui sont aujourd'hui d'une actualité brûlante.
  • NAISSANCE ET DESINTEGRATION DE L'IMPOT ET DE L'ETAT
    • De l'Antiquité à la fin de l'Empire de Charlemagne
  • LA RECONSTITUTION DE L'IMPOT ET DE L'ETAT DU XIIIE AU XVIIE SIECLE
    • L'impôt, facteur de puissance, de libération et de progrès
    • La résistance du milieu
    • La réponse des Etats.
  • Date de parution : 01/04/1971
  • Editeur : Fayard
  • Collection : Les grandes études historiques
  • ISBN : 0-03-554557-7
  • EAN : 2000035545574
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 634 pages
  • Poids : 0.69 Kg
  • Dimensions : 15,0 cm × 22,0 cm × 4,0 cm

Biographie de Gabriel Ardant

Inspecteur général des Finances, ancien commissaire général à la Productivité, docteur ès lettres, Gabriel Ardant a toujours considéré que l'expérience professionnelle devait éclairer la science et l'histoire, et réciproquement. Tous ses ouvrages tels " Technique de l'Etat ", " Le Monde en friche " s'insèrent dans cette ligne.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Histoire de l'impôt Tome 1 : De l'Antiquité au XVIIe siècle est également présent dans les rayons

Gabriel Ardant - .
Histoire de l'impôt Tome 1 : De l'Antiquité...
20,90 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter