Tribologie et développement durable

Yves Berthier, Louis Flamand

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Presses Polytechniques et Universitaires Romandes

  • Paru le : 25/05/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
42,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les conséquences économiques directes dues aux pertes d'énergie par frottement et aux pertes de matières induites par l'usure sont évaluées au minimum à 2, 5 % du produit national brut (PNB) des pays industrialisés. Jusqu'à la prise de conscience récente de la nécessité d'un développement durable, l'usure était utilisée comme source de profit, notamment par la fourniture de revêtements de rechargement, de lubrifiants et, plus généralement, de produits de rechange.
Si la tribologie n'a pas toujours été utilisée comme elle aurait dû l'être, un minimum d'usure peut toutefois être nécessaire pour garantir la reproductibilité du fonctionnement de certains contacts, et assurer ainsi la sécurité de leur fonctionnement. Cette garantie est malheureusement souvent acquise aux dépens du mécanisme lui-même, ou de l'environnement, soumis aux possibles effets néfastes provoqués par les particules d'usure.
C'est dans ce contexte, et dans l'objectif de proposer des solutions répondant aux exigences d'un développement durable, qu'ont été réunies les contributions de ces actes de colloque.
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 288
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Yves Berthier et Louis Flamand - Tribologie et développement durable.
Tribologie et développement durable
42,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter