Sondages d'opinion : la fin d'une époque

Roger Delbarre, Dominique Carré

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
8,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
L'utilisation des sondages d'opinion dans la prise de décision politique, notamment dans l'exemple choisi ici, celui de la dissolution de l'Assemblée nationale en 1997 par le président de la République Jacques Chirac, marque une rupture certaine avec des pratiques antérieures observées jusqu'alors en France. Cette transformation est le fruit d'un processus de mutations affectant les champs médiatique et politique, sous la prégnance de plus en plus marquée du marché dans le domaine de l'information politique.
Cette fonction des sondages d'aide à La prise de décision tend à se réifier, sans évidemment disparaître. Le constat de faillite des prévisions, établies lors des premiers tours des élections présidentielles de 1995 et 2002, et des législatives de 1997, n'est pas la raison essentielle de ce processus. En fait, nous sommes aujourd'hui à une croisée des chemins caractérisée par le passage d'une fonction d'information, d'aide à La décision politique par les sondages ; à une fonction marketing, les sondages devenant un instrument de conquête de l'électorat. Ainsi sont en jeu deux conceptions de l'opinion publique et, plus généralement, de l'espace public.
La première considère que L'opinion publique est bien davantage que la somme des opinions individuelles, recueillies de manière souvent aléatoire. Elle valorise l'engagement collectif, l'association volontaire qui président à la formation des partis politiques et à leur rôle dans l a démocratie représentative. La seconde renvoie largement au modèle anglo-saxon. Elle s'inscrit dans une vision de l'individu conçu comme consommateur en toute chose, dans le modèle, du marché où chacun, isolé des autres, choisit une offre de représentants, conçue et réalisée par les stratégies de marketing.
    • La raison d'être de l'étude
    • De la fiabilité et de la notoriété des sondages
    • Les sondages publiés avant la dissolution
    • Les sondages non publiés, apanage des renseignements généraux et des conseillers du président
    • Anomalie sondagière et/ou énigme politique ?
    • L'hypothèse européenne, un nouveau modèle explicatif
    • Du marketing avant toute chose : une nouvelle fonction des sondages en politique
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 96
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Dominique CARRÉ. Sociologue, membre du bureau de l'Université Paris 13. Docteur en Sciences de l'information et de la communication, Habilité à diriger des recherches, est maître de conférences, responsable de recherche au LabSIC (Laboratoire des Sciences de l'Information et de la Communication), Université Paris 13 et chercheur à la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord. Il est l'auteur de nombreux articles scientifiques et ouvrages sur l'usage des techniques d'information et de communication, les processus de démocratisation et l'informatisation de la société. Roger DELBARRE.
Ancien journaliste et rédacteur en chef durant 15 ans d'un quotidien régional du Nord de la France, accrédité dix années auprès de la présidence de la République et du ministère de la Défense nationale. Docteur en Sciences de l'information et de la communication, il est maître de conférences à l'Université Paris 13, chercheur au LabSIC et à la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord. Il a publié des articles scientifiques sur l'espace public et les sondages d'opinion, notamment sur ceux réalisés en RDA.
Roger Delbarre et Dominique Carré - .
Sondages d'opinion : la fin d'une époque
8,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter