Sociologie des danses de couple - Une pratique entre résurgence et floklorisation

Christophe Apprill

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
23,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Absente des objets traditionnels de la sociologie de l'art, ne relevant pas de la sociologie du sport, la danse constitue un point aveugle des sciences sociales. Dans l'aridité de ce Sahel statistique, bibliographique et conceptuel, la place des danses de couple est marginale. Elles représentent pourtant une pratique culturelle fortement ancrée, largement partagée, aux multiples dimensions agissantes : mixité sexuelle, négociation des identités de genre, rituels du bal, processus de transmission, codification, fonctions sociales...
Comme lieu de pratique stéréotypé, le bal, selon le sens commun, a connu au XXe siècle un âge d'or, un déclin et un renouveau, scansions d'un régime dont l'analyse montre la relativité. Laissés pour moribond au début des années 1970, danses de couple et bals connaissent depuis de multiples formes de résurgence et de permanence qui empruntent les voies de la folklorisation. La culture du bal est l'objet d'une reconstruction intense dans une pluralité de territoires, tandis que les notions de bal et de danse de couple sont instrumentalisées autant par les pouvoirs publics que par le tissu associatif pour composer de nouvelles sociabilités.
A la transmission familiale s'est substitué le développement d'écoles de danse, puis, de cours dispensés par des structures polyvalentes (centres culturels) et associatives, aujourd'hui majoritaires, qui entretiennent un rapport antagoniste à l'improvisation. Une enquête quantitative auprès du public qui apprend à danser démontre la multiplicité des représentations qui varient selon les danses apprises.
  • DANSE ET RECHERCHE
    • L'anthropologie culturelle de la danse
    • De la débauche au mariage, réceptions et fonctions contrastées des danses de couple
    • L'objet danse de couple, une découverte récente
  • LE PROCESSUS DE FOLKLORISATION DES DANSES DE COUPLE ET DU BAL
    • Histoire sociale des danses de couple et du bal
    • La folklorisation du bal
    • Le renouveau du bal
  • TRANSMISSION ET APPRENTISSAGE DES DANSES DE COUPLE
    • Le métier de professeur de danse
    • Des écoles spécialisées aux structures polyvalentes
    • Les publics, un monde de danses
  • Date de parution : 01/01/2006
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN : 2-296-42434-1
  • EAN : 9782296424340
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 366 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 366
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Christophe Apprill

Christophe Apprill est sociologue et danseur. ATER au département Danse de l'Université de Nice, il est membre du Shadyc (sociologie, histoire et anthropologie des dynamiques culturelles) à l'EHESS (UMR 8 562). Il a publié Le tango argentin en France (Anthropos, 1998). Ses recherches actuelles portent sur l'épistémologie de la recherche en danse.
Christophe Apprill - Sociologie des danses de couple - Une pratique entre résurgence et floklorisation.
Sociologie des danses de couple. Une pratique entre...
23,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter