Pour une ecclésiologie trinitaire dans la postmodernité et la mondialisation - Tome 1 : De R. Ballarmin à Y. Congar

Augustin Ramazani Bishwende

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Dans une démarche historique, herméneutique et théologique, Augustin Ramazani reprend 5 siècles d'ecclésiologie, en analysant les grandes figures, hommes de l'ombre, mais théologiens engagés et combatifs, qui ont marqué, dès la grande réformation de l'Eglise jusqu'à Vatican II, les débats sur la nature de l'Eglise et sa mission dans le monde. Dans ce parcours, qu'avons-nous retenu comme leçons de l'histoire ? Pour R.
Bellarmin, si l'Eglise n'est jamais sans son Christ, le Christ n'est jamais sans son corps, l'Eglise. Avec Möhler et Congar, pour mieux comprendre l'Eglise dans sa confrontation avec le monde moderne, il faut la rattacher à son mystère : la Trinité sainte en articulant ainsi christologie et pneumatologie. Dans ce tournant majeur de l'ecclésiologie, l'Eglise, communauté des croyants, se dit enracinée dans la vie et l'amour trinitaires, elle est instituée par le Christ et co-instituée par l'Esprit.
Elle se révèle au milieu du monde comme présence de Dieu pour le salut de tous les hommes. Le lien qui crée l'Eglise, c'est l'Amour. L'Eglise existe partout où l'amour de Dieu est répandu aux hommes par l'Esprit saint. Elle manifeste son essence là où les hommes vivent en communion dans l'amour trinitaire. A travers l'histoire, plusieurs questions théologiques ne semblent pas trouver de réponse claire de la part du Magistère de l'Eglise mais en tant que théologien, j'y apporte une proposition de foi à la lumière de l'évangile : l'équilibre entre église, locales et Eglise universelle, pape et évêque, évêque et prêtre, prêtre et laïc, ne paraît-il pas difficile à maintenir ? N'est-il pas difficile de dire exactement si l'Eglise est une théocratie politique, une aristocratie cléricale, une monarchie pontificale, une démocratie ? Comment dans un monde devenu historique et dans la perspective conciliaire de l'ecclésiologie de communion, pourrions-nous comprendre l'infaillibilité pontificale ?
  • Date de parution : 01/09/2008
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-296-20303-7
  • EAN : 9782296203037
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 268 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 268
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'Augustin Ramazani Bishwende

Augustin Ramazani Bishwende, chercheur et co fondateur du Centre de recherche pluridisciplinaire sur les communautés noires d'Afrique et des diasporas (CERCLECAD), est docteur en théologie de l'université de Strasbourg et docteur en histoire et sociologie des religions de l'EPHE (Paris-Sorbonne). Il a publié des livres et des articles sur l'Africanisation de l'Eglise autour du paradigme de l'Eglise-Famille de Dieu.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Pour une ecclésiologie trinitaire dans la postmodernité et la mondialisation - Tome 1 : De R. Ballarmin à Y. Congar est également présent dans les rayons

Augustin Ramazani Bishwende - Pour une ecclésiologie trinitaire dans la postmodernité et la mondialisation - Tome 1 : De R. Ballarmin à Y. Congar.
Pour une ecclésiologie trinitaire dans la postmodernité et...
19,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter