Nouveau cours de philosophie

Nicolas-Eugène Géruzez

Serge Nicolas

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/12/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
A partir de 1830, Victor Cousin (1792-1867) s'attacha à un enseignement laïque de la philosophie entièrement affranchi de toute autorité théologique en faisant promulguer le 28 septembre 1832 un programme des questions de philosophie sur lesquelles les étudiants devaient être interrogés aux examens du baccalauréat. Ce programme, couvre d'une transaction entre l'école condillacienne et l'école éclectique.
était divisé, comme le précédent, en trois parties, mais ces parties n'étaient pas les mêmes. Au lieu de la logique, la métaphysique et la morale, c'étaient la psychologie, la logique et la morale. En outre, une partie complémentaire y était ajoutée : l'histoire de la philosophie. En comparant ce programme au précédent (1823), on y est frappé tout d'abord par une nouveauté capitale ; à savoir l'apparition de la psychologie présentée comme la base des études philosophiques.
L'établissement d'une psychologie séparée, indépendante, servant de base à la science philosophique, telle fut la révolution principale opérée dans l'enseignement par Cousin. Nicolas Eugène Géruzez (1799-1865) fut celui qui a publié en 1833 le premier livre de philosophie à l'usage des étudiants préparant le baccalauréat ès lettres d'après le nouveau programme de 1832. Cet ouvrage, intitulé Nouveau cous de philosophie, plusieurs fois réimprimé par la suite, est devenu un manuel adopté dans un assez grand nombre de collèges pendant de nombreuses années.
L'âme ou le principe de la pensée est le seul objet de la philosophie. La psychologie est l'étude de l'âme considérée en elle-même ; elle consiste à donner la description de ses états et de ses opérations et à établir l'inventaire de ses connaissances et de ses facultés. La marche de l'intelligence, les procédés de l'esprit dans la recherche et la démonstration de la vérité, sont l'objet d'une autre partie de la philosophie qui a reçu le nom de logique.
Les rapports de l'âme avec les forces semblables à elle, inférieures et supérieures, rapports qui déterminent ses devoirs à l'égard de ces forces sont l'objet de la morale et de la théodicée. La psychologie doit être le début de la science philosophique car l'existence du moi est le seul fait primitif que le doute ne puisse pas ébranler. Nous reproduisons ici en fac-similé l'édition originale (1833) du livre de Géruzez : Nouveau cours de philosophie.
Ce livre s'adresse aux philosophes, psychologues, historiens et étudiants désireux de découvrir un des premiers écrits élémentaires de l'école spiritualiste éclectique du XIXe siècle.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 262
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Nouveau cours de philosophie est également présent dans les rayons

Nicolas-Eugène Géruzez - Nouveau cours de philosophie.
Nouveau cours de philosophie
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter