Mondialisation et régulation sociale - XXIIIèmes Journées de l'Association d'Economie Sociale, Grenoble, 11-12 septembre 2003, Tome 2

Chantal Euzéby, Frédéric Carluer, Séverine Chapon, Alain Euzéby, Dominique Mansanti

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
22,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
L'accélération du processus d'internationalisation des échanges, de la finance et de la production, observée depuis le début des années 80, génère des risques de régression sociale dans les pays socialement les plus avancés. En outre, elle freine, retarde, voire bloque le développement des politiques sociales dans les autres pays, en particulier dans les moins développés. Les systèmes fiscaux et sociaux sont mis en concurrence.
Les inégalités, entre continents ou pays, entre espaces régionaux et territoriaux, entre catégories sociales au sein d'un même pays ou d'une même zone, tendent à s'accentuer. La mondialisation transforme profondément et durablement le fonctionnement des marchés du travail, ainsi que les systèmes d'Etat providence déjà mis à mal par le vieillissement démographique et par les contraintes économiques et financières : montée du chômage et de la précarité des emplois, flexibilité du travail, éclatement du salariat, multiplication des " faux indépendants " engagés dans des contrats de sous-traitance et des exclus (chômeurs non indemnisés, allocataires de l'aide sociale, sans abris), etc.
D'où l'intérêt de repenser et de réorganiser les institutions et les modes d'intervention publique. On évoque de plus en plus souvent l'idée d'une régulation sociale ou d'une gouvernante sociale, soit à l'échelle internationale (les mouvements anti-mondialisation y sont favorables), soit au niveau de l'Union européenne. L'Association d'Economie Sociale a choisi, pour ses XXIIIe Journées d'études organisées à Grenoble en septembre 2003, de s'intéresser à cette thématique.
Les contributions réunies dans cet ouvrage s'organisent autour de quatre grands axes : état des lieux sur la mondialisation des échanges et ses implications sociales ; mondialisation, travail, politiques sociales et nouveaux besoins sociaux dans les pays développés ; mondialisation et développement social dans les pays du Sud et dans les économies en transition d'Europe de l'Est ; régulation sociale : à quel niveau et selon quelles modalités ? Quelques contributions concernent l'économie sociale sans être directement liées à la mondialisation.
Elles sont regroupées dans les thématiques suivantes : Capital humain, éducation et formation ; Economie sociale ; Famille ; Santé ; Emploi et formation en France.
    • Capital humain, éducation et formation
    • Economie sociale
    • Famille
    • Santé
    • Emploi et formation en France
  • Date de parution : 01/09/2003
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-33493-8
  • EAN : 9782296334939
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 890 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 890
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Mondialisation et régulation sociale - XXIIIèmes Journées de l'Association d'Economie Sociale, Grenoble, 11-12 septembre 2003, Tome 2 est également présent dans les rayons

Chantal Euzéby et Frédéric Carluer - Mondialisation et régulation sociale - XXIIIèmes Journées de l'Association d'Economie Sociale, Grenoble, 11-12 septembre 2003, Tome 2.
Mondialisation et régulation sociale. XXIIIèmes Journées de l'Association...
22,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter