Mais oui c'est un travail ! - Penser le travail du sexe au-delà de la victimisation

Colette Parent, Chris Bruckert, Patrice Corriveau, Maria Nengeh Mensah, Louise Toupin

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • PU Québec

  • Paru le : 18/03/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
10,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 10,99 €
    • ePub 10,99 €
Votre note
La question du travail du sexe fait toujours, aujourd'hui, l'objet de polémiques où le moralisme et les bons sentiments prévalent sur la discussion ouverte. La traite des femmes pour fins de " prostitution " et leur vulnérabilité physique face à la violence et à l'homicide débouchent souvent sur des demandes de répression accrue, et ce sont les travailleuses du sexe qui font les frais de ces discours prohibitionnistes et moralisateurs.
Soucieux de véhiculer auprès d'un large public une vision différente de la " prostitution " dans le respect des travailleuses du sexe et de remettre en question les bases du message néo-abolitionniste qui présente ces dernières essentiellement comme des victimes de souteneurs ou de leur fausse conscience, cinq spécialistes ont entrepris la rédaction collective d'un livre pour démystifier plusieurs préjugés liés au travail du sexe.
Sont abordés dans ce livre original les fondements du débat actuel de la "prostitution" comme travail, les différentes réponses des régimes juridiques, la variété de pratiques et d'expertises mises en oeuvre par les femmes elles-mêmes, incluant celles des migrantes illégales, et l'action collective des regroupements qui luttent pour une reconnaissance du travail du sexe. Mais oui c'est un travail ! invite donc à déconstruire certains mythes et stéréotypes, et à étayer la preuve à l'effet qu'il est non seulement possible de défendre la légitimité du travail du sexe tout en luttant contre la violence, mais que cela est nécessaire.
  • LE DEBAT ACTUEL SUR LE TRAVAIL DU SEXE
  • REGULER LE TRAVAIL DU SEXE
  • LE TRAVAIL DU SEXE COMME METIER
  • L'IDEE DE COMMUNAUTE ET L'ACTION COLLECTIVE
  • LES MIGRATIONS FEMININES CLANDESTINES ET LE RISQUE DE TRAITE
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 164
    • Taille : 4 352 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
COLETTE PARENT est professeure titulaire au Département de criminologie de l'Université d'Ottawa. CHRIS BRUCKERT est professeure agrégée au Département de criminologie de l'Université d'Ottawa. PATRICE CORRIVEAU est professeur adjoint au Département de criminologie de l'Université d'Ottawa. MARIA NENGEH MENSAH est professeure agrégée à l'École de travail social et à l'Institut de recherches et d'études féministes de l'Université du Québec à Montréal.
LOUISE TOUPIN, Ph.D. en science politique, est chercheure Indépendante et chargée de cours en études féministes au Département de science politique de l'Université du Québec à Montréal et à l'Institut d'études des femmes de l'Université d'Ottawa.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Mais oui c'est un travail ! - Penser le travail du sexe au-delà de la victimisation est également présent dans les rayons

Colette Parent et Chris Bruckert - Mais oui c'est un travail ! - Penser le travail du sexe au-delà de la victimisation.
Mais oui c'est un travail !. Penser le...
10,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter