Les significations du "corps" dans la philosophie classique

Chantal Jaquet, Tamas Pavlovits

Pierre-François Moreau

(Préfacier)

,

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
De l'animal à l'homme-machine, le corps, à l'âge classique, se plie aux lois d'un mécanisme généralisé. Mais au-delà de cette évidence, le corps se prête à de multiples usages et significations, fort équivoques, d'après Descartes : corps matériels divisibles dont l'existence problématique demande à être démontrée ou corps humain indivisible, uni à une âme, qui peut agir sans elle ou sur elle dans les passions, et être l'objet de son amour.
Corps comme figure ou comme principe de la connaissance de la réalité physique pour Pascal. Corps, qui peut se signifier comme humain sans le secours de l'esprit chez Spinoza, et exprimer aussi bien les diverses formes de la folie, à travers ses représentations symboliques chez Malebranche, que l'harmonie préétablie et l'isomorphisme entre mouvements et sentiments chez Leibniz. Ce sont toutes ces significations du corps au XVIIe siècle qu'il s'agit ici d'éclairer.
  • DESCARTES OU LE CORPS EQUIVOQUE
    • Descartes : que peut le corps humain sans l'âme ?
    • La perception claire et distincte dans la preuve de l'existence des corps chez Descartes
    • L'amour du corps chez Descartes
    • Le rôle du corps chez Descartes dans le mécanisme des passions
  • PASCAL OU LES FIGURES DU CORPS
    • Remarques sur le corps comme figure chez Pascal
    • Corps et connaissance chez Pascal
  • SPINOZA, MALEBRANCHE, LEIBNIZ OU LES REPRESENTATIONS DU CORPS HUMAIN
    • Le problème de la différence entre les corps chez Spinoza
    • Les représentations corporelles et la question du mal chez Malebranche
    • L'union selon l'ordre : les relations de l'âme et du corps selon Leibniz
  • Date de parution : 01/02/2004
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-35127-1
  • EAN : 9782296351271
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 190 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 190
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les significations du "corps" dans la philosophie classique est également présent dans les rayons

Chantal Jaquet et Tamas Pavlovits - Les significations du "corps" dans la philosophie classique.
Les significations du "corps" dans la philosophie classique
14,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter