Les organismes communautaires et la transformation de l'Etat-Providence - Trois décennies de coconstruction des politiques publiques dans le domaine de la santé et des services sociaux

Christian Jetté

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • PU Québec

  • Paru le : 09/03/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La question de la reconnaissance et du financement des organismes communautaires fait l'objet d'âpres débats au Québec et ailleurs depuis plus de 30 ans. Dans le contexte de transformation des Etats-providence, qui a cours depuis les années 1980, ces débats se sont intensifiés et ont pris une dimension politique fondamentale. Vecteurs de privatisation et de démantèlement des services publics pour les uns, acteurs importants du tiers secteur - aux côtés des secteurs public et privé - participant au renouvellement des pratiques et des politiques sociales pour les autres, leur évolution s'inscrit au cœur même des grands enjeux sociétaux qui traversent nos sociétés.
Pourtant, la lecture qui a été faite jusqu'à présent de cette évolution tend à occulter l'ampleur et la nature même des interactions dynamiques qui ont, depuis leurs débuts, marqué les rapports des organismes communautaires avec l'Etat québécois, notamment avec le ministère de la Santé et des Services sociaux. A cet égard, rien peut-être ne rend mieux compte de cette interaction dynamique de coconstruction des politiques publiques que la mise en place du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).
Programme à vocation résiduelle s'adressant à moins d'une centaine d'organismes au moment de sa création en 1973, il constitue aujourd'hui le plus important programme de financement du gouvernement québécois consacré aux milieux communautaires, versant plus de 300 millions de dollars à environ 3000 organismes. S'appuyant sur un impressionnant corpus de données statistiques et documentaires ainsi que sur une quarantaine d'entrevues effectuées auprès d'acteurs des milieux gouvernementaux et communautaires, ce livre a pour ambition d'analyser l'essor des organismes communautaires - et du PSOC - à travers toutes les phases de développement de l'Etat-providence : de son émergence au début des années 1970 jusqu'à son déclin (du moins, dans sa forme traditionnelle) et sa redéfinition au cours des années 1990 et 2000.
Ce faisant, l'auteur restitue à l'histoire des milieux communautaires toute sa richesse et sa densité, tout en démontrant que leur reconnaissance s'est construite à l'intersection d'intérêts parfois contradictoires, mais toujours dans le cadre d'une interaction décisive avec l'Etat que ni l'un ni l'autre des protagonistes n'a jamais réussi à maîtriser totalement.
  • LES ARRANGEMENTS ENTRE LE TIERS SECTEUR ET LES POLITIQUES PUBLIQUES : UNE DIVERSITE DE POINTS DE VUE ET D'ANALYSES
  • LES ANNEES DE DOUTES ET D'INCERTITUDE 1970-1979
    • Une période de transformation et de contestation
    • La réforme Castonguay-Nepveu et l'avènement de nouveaux arrangements institutionnels
    • Le programme de soutien aux organismes volontaires
  • UNE INSTITUTIONNALISATION FRAGMENTEE DES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES 1980-1990
    • La crise des années 1980 et ses répercussions sur le système socio-sanitaire
    • A la recherche de nouvelles formes d'institutionnalisation des rapports entre l'Etat et les organismes communautaires
    • La consolidation du PSOC au sein d'un MSSS en transformation
  • L'INSTITUTIONNALISATION DE NOUVEAUX RAPPORTS " PARTENARIAUX " ENTRE LES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES ET LE MINISTERE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX 1991-2001
    • La transformation de l'Etat-providence en santé et services sociaux
    • Les modalités du nouveau compromis entre l'Etat québécois et les organismes communautaires
    • La lancinante question de l'intégration des services
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 442
    • Taille : 4 229 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Christian Jetté

Christian Jetté est sociologue, professeur en organisation communautaire à l'Ecole de service social de l'Université de Montréal et codirecteur du Laboratoire de recherche sur les pratiques et les politiques sociales (LAREPPS).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les organismes communautaires et la transformation de l'Etat-Providence - Trois décennies de coconstruction des politiques publiques dans le domaine de la santé et des services sociaux est également présent dans les rayons

Christian Jetté - Les organismes communautaires et la transformation de l'Etat-Providence - Trois décennies de coconstruction des politiques publiques dans le domaine de la santé et des services sociaux.
Les organismes communautaires et la transformation de l'Etat-Providence....
19,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter