Les dramaturges antillaises - Cruauté, créolité, conscience féminine

Carole Edwards

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 14,63 €
    • ePub 14,63 €
Votre note
Cet ouvrage tente de redéfinir l'identité, antillaise à travers l'étude de pièces de théâtre écrites par des auteures féminines (Maryse Condé, Simone Schwarz-Bart, Michèle et Ina Césaire, Gerty Dambury et Suzanne Dracius). La dramaturgie est d'abord examinée comme expression du corps, de la musique et de la danse en tant que théâtre cruel, miroir de la conscience antillaise. Une tracée des courants théoriques de la Négritude à la Diversalité situe le rôle du théâtre antillais au féminin comme révélateur du devenir antillais.
Les analyses pointues des pièces témoignent du processus de double-émancipation de la femme et du peuple antillais face à sa propre histoire. L'avènement d'une conscience féminine libère enfin l'écriture féminine et l'inscrit dans un monde à part entière, libre d'un passé pesant.
  • LE THEATRE ANTILLAIS AU FEMININ : UN THEATRE DE LA CRUAUTE ?
    • La structure des pièces
    • Tabula rasa : vers une quête de soi dans un espace naturel
    • Le théâtre antillais féminin est-il cruel ?
    • le métatexte
    • La gestuelle
  • ENFIN UNE LITTERATURE ANTILLAISE ? LA CREOLITE ET LA DRAMATURGIE ANTILLAISE FEMININE
    • Les concepts théoriques littéraires afro-antillais et la dramaturgie des femmes
    • Les outils dramatiques de la Créolité
  • LES DRAMATURGES ANTILLAISES, INCOMPARABLES ARTISANES DE L'ECRITURE, LEUR OBJET DE RESISTANCE
    • La primauté de l'histoire personnelle : quand le " je " devient le " nous " communautaire
    • L'exil
    • le retour aux sources
  • LES DRAMATURGES ANTILLAISES : FEMINISTES ? WOMANISTS ? LA CONSCIENCE FEMININE ANTILLAISE ET LE THEME DE LA FEMME
    • Les dramaturges antillaises francophones et l'écriture féminine
    • Le thème de la femme dans les pièces de Maryse Condé
    • La Conscience féminine : les mots au service des maux
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 206
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Carole Edwards

Carole Estelle Edwards est née en France. Elle a suivi des études à Reims et à Caen. En 1994, elle a obtenu une maîtrise en Langues étrangères appliquées. Immigrée aux Etats-Unis, elle a ensuite obtenu un Master of Arts à Texas Tech (1996) puis un Ph.D. en études francophones à Purdue University (2005). Elle a reçu deux premiers Prix d'analyse littéraire pour ses articles sur la Caraïbe francophone.
Elle a également publié sur le Maghreb (Regards sur le dernier été de la raison de Tahar Djaout : un cri pour l'Algérie postcoloniale). Carole Edwards a également reçu de nombreuses bourses, dont la bourse " Juliet Benhamou " pour excellence en études francophones (2003).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Carole Edwards - Les dramaturges antillaises - Cruauté, créolité, conscience féminine.
Les dramaturges antillaises. Cruauté, créolité, conscience...
14,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter