Le vagabond dans l'Angleterre de Shakespeare, ou l'art de contrefaire à la ville et à la scène

Pascale Drouet

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
22,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Sous le règne d'Elisabeth l, les lois contre les vagabonds se multiplient et se durcissent : fouet public et infamie, marquage au fer rouge, essorillement, enfermement, travaux forcés, pendaison et déportation, c'est tout un système punitif qui est mis en place pour châtier ostensiblement les traîne-savates, puis pour les soustraire à la vue de la société. Ces textes législatifs font également apparaître la distinction purement physique sur laquelle repose l'établissement des catégories de " impotent beggars " et de " sturdy beggars ".
sont les " mauvais pauvres " qui inspirent des pamphlétaires comme Thomas Harman et Robert Greene, et des dramaturges comme Thomas Dekker, Ben Jonson et William Shakespeare. Les brochures contre les " attrape-conils " et les typologies mettent à nu, avec une certaine jubilation, les artifices des filous et des faux mendiants contournent les lois grâce à leur ingéniosité et à leur capacité à faire passer pour des miséreux invalides, c'est-à-dire grâce à le qualités historiques ; leurs auteurs, dont la position est souvent ambivalente, visent à avertir le lecteur autant qu'à le divertir.
Le théâtre, quant à lui, ajoute une dimension subversive tout en faisant entendre des voix diverses : les gueux font l'objet d'une projection utopique et sont pris dans une économie du divertissement, ils favorisent les effets de miroir et de repoussoir qui offrent une perspective relativiste de la société et ils rendent saillants les traits satiriques prennent pour cible la justice défaillante. L'humour, la sympathie : l'absence de condamnation qui se dégagent en outre du traiteur dramatique trouvent peut-être leur explication dans l'amalgame semble faire la législation entre les " statuts " de vagabond.
d'acteur, et dans leur art respectif de contrefaire.
  • Date de parution : 01/11/2003
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : L'aire anglophone
  • ISBN : 2-296-33844-5
  • EAN : 9782296338449
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 374 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 374
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Pascale Drouet

Ancienne élève des classes préparatoires littéraires au lycée du Parc à Lyon, Pascale Drouet s'est spécialisée dans la période de la Renaissance anglaise, avec une thèse de doctorat de Paris IV Sorbonne. Elle enseigné à l'université de Lyon 2 et à l'université de Reims, et elle aujourd'hui Maître de Conférences à l'université de Limoges. continue à publier régulièrement dans son domaine de recherche.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Pascale Drouet - Le vagabond dans l'Angleterre de Shakespeare, ou l'art de contrefaire à la ville et à la scène.
Le vagabond dans l'Angleterre de Shakespeare, ou...
22,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter