La théorie de l'émotion

William James

Jacques Chazaud

(Préfacier)

,

Georges Dumas

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
12,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
De 1884 à nos jours, les conceptions avancées par William James sur L'émotion font débat. Georges Dumas proposait qu'on en laisse la discussion aux physiologistes. On a trop oublié, en effet, qu'avant d'être professeur de psychologie puis de philosophie, James soutint sa thèse de médecine à Harvard et y enseigna la Physiologie de 1872 à 1880. Aussi sa théorie selon laquelle l'émotion ne serait "rien autre que la sensation des effets corporels réflexes de ce que nous appelons son "objet" " (ce dont il déduira qu'en voyant son enfant mort on était triste " parce qu'on pleurait ", et non qu'on pleurait parce qu'on était envahi par une immense affliction) est celle d'un médecin cherchant à " donner corps " aux vécus psychiques, et d'un physiologiste qui avait déjà réduit le " sentiment de l'effort " aux seules sensations de la contraction musculaire effectuée.
Un vaste mouvement de recherches neuropsychologiques, inauguré par Sir Charles Sherrington, a opposé aux conceptions jamesiennes le rôle de nombreuses formations encéphaliques interconnectées à l'origine des vécus et des expressions émotionnels. Cependant, James garde des partisans chez les psychophysiologistes actuels, et certains faits semblent toujours plaider en sa faveur. Voilà qui justifie que l'on réédite, dans sa lettre, ce que James a écrit, tant sur an plan doctrinal que dans ses réponses aux objections de W.
Wundt, W.-L. Worcester, et autres contemporains.
  • LES EMOTIONS
    • L'émotion suit l'expression physique, au moins quand il s'agit d'émotions grossières
    • Difficulté de soumettre la théorie à une épreuve expérimentale
    • Examen des objections
    • Les émotions délicates
    • Pas de centres cérébraux spéciaux pour l'émotion
    • Différences émotionnelles entre individus
    • La genèse des diverses émotions
  • QU'EST-CE QU'UNE EMOTION?
  • LA BASE PHYSIQUE DE L'EMOTION
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 168
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de William James

William James (1842-1910), successivement, médecin, physiologiste, psychologue et philosophe, fut l'auteur d'une œuvre considérable qui ne connut jamais de " purgatoire ". En tant qu'esprit libre et audacieux, il fut, à .sa manière, après le rigoureux astronome, mathématicien, logicien et sémioticien Charles S. Pierce, et le penseur humaniste, épistémologue et éducateur John Dewev, l'un des pères de la doctrine dite " Pragmatisme ".

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
William James - La théorie de l'émotion.
La théorie de l'émotion
12,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter