La religion civile de Rousseau à Robespierre

Michaël Culoma

Christian Bruschi

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
20,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Le chapitre VIII du livre IV " De Religion civile " est une théorie développée par Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage Du Contrat social. Elle se traduit par une nouvelle approche du rapport politico-religieux qui s'assigne l'objectif principal de changer l'homme en citoyen. Dès la parution du livre, le chapitre est réfuté par un nombre assez conséquent d'auteurs chrétiens qui s'insurgent contre la vision antisociale du christianisme alors dressée par le Genevois.
Au cours de la Révolution française, l'idée va connaître une véritable vie politique située entre instrumentalisation et tentative de conceptualisation. Ainsi, à l'heure de l'embrasement patriotique accéléré par la mort du Roi, la citoyenneté va devenir un projet central et la vision novatrice de Rousseau va s'avérer répondre aux exigences de l'Assemblée. Néanmoins, il reste dans la France du XVIIIe, un obstacle de taille à son instauration, le catholicisme.
Cependant, l'onde déchristianisatrice de brumaire an II va précipiter son déclin, laissant alors toute la latitude à Robespierre et au Comité de salut public de mettre en oeuvre l'idée rousseauiste de religion civile.
  • APPLICATION ET CONCEPTUALISATION DE L'IDEE DE RELIGION CIVILE DANS LE DEBAT POLITIQUE FRANCAIS
    • La déclaration des droits de l'homme : base propice à l'instauration de l'idée de religion civile
    • Premières apparitions de la notion de religion civile au sein de l'Assemblée Nationale
    • Construction philosophico-politique de l'idée de religion civile
  • PREGNANCE DE LA THEORIE RELIGIEUSE DU CONTRAT SOCIAL DE VENDEMIAIRE A THERMIDOR AN II
    • Déchristianisation et démantèlement du dernier rempart à l'instauration de l'idée de religion civile
    • Dérives déchristianisatrices et champ libre à l'application de la théorie rousseauiste
    • Institution de la religion civile révolutionnaire
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 280
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Michaël Culoma

Michaël Culoma est Docteur en droit et actuellement à l'Ecole des Avocats du Sud-Est. Parallèlement à ses activités juridiques, il nourrit une autre passion pour l'étude des grands mouvements de pensée à travers les siècles. Tout particulièrement intéressé par l'histoire des théories religieuses, il a fait le choix de se tourner vers une période particulièrement fertile en matière d'idées : la Révolution française.
Michaël Culoma - La religion civile de Rousseau à Robespierre.
La religion civile de Rousseau à Robespierre
20,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter