La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914 - Traduction et présentation par Pierre Anctil

Hershl Novak

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Éditions du Septentrion

  • Paru le : 29/10/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Né en Pologne au sein d'une famille ­hassidique, Hershl Novak arrive à ­Montréal en 1909, à l'âge de 17 ans, au moment où les principales organisations conçues pour préserver l'identité juive est-européenne et la langue yiddish ­commencent à se former. Novak participe à la fondation de la première école ­yiddishophone permanente de Montréal sur la rue Prince-Arthur au printemps de 1913, appelée École nationale-radicale ou école Peretz, du nom du grand écrivain yiddish est-européen.
L'institution défend une vision résolument laïque, révolutionnaire et sioniste, où le yiddish occupe le statut de langue nationale des Juifs. À deux reprises dans sa vie, Hershl Novak rédige ses souvenirs de cet événement déterminant dans l'évolution de la vie juive montréalaise. La première fois par un article dans une publication célébrant le 25e anniversaire de l'institution en 1938, le Peretz Shul Bukh (Le livre de l'école Peretz), et ensuite dans ses mémoires parus de manière posthume à New York en 1957 sous le titre Foun mayne yunge yorn (De mes années de jeunesse).
Ces deux ouvrages sont réunis ici en version française. L'auteur y retrace le contexte idéologique et politique qui a donné naissance à Montréal, dès 1910, à un mouvement scolaire décidé à réunir sous son influence la jeunesse juive et à perpétuer l'usage de la langue yiddish au sein de cette population récemment immigrée. Il décrit de quelle manière et par quels moyens cette institution scolaire fut érigée et nous fait connaître les figures historiques qui inspirèrent son action.
Plus largement, l'oeuvre nous fait comprendre dans quel état d'esprit et dans quel but on milita pour la culture yiddish à Montréal. Sortie prévue en librairie le 27 octobre 2009. Directeur des relations interculturelles au ministère des Relations avec les citoyens et de l'Immigration, Pierre Anctil arpente la Main depuis plus de vingt ans à la recherche des diverses identités montréalaises.
Professeur invité au Département d'histoire de l'Université du Québec à Montréal, il a publié plusieurs études sur la communauté juive montréalaise et sur la pluriethnicité.
  • Date de parution : 29/10/2009
  • Editeur : Éditions du Septentrion
  • ISBN : 978-2-89664-552-7
  • EAN : 9782896645527
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 266 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 266
    • Taille : 2 017 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Hershl Novak

Né en Pologne au sein d'une famille hassidique, Hershl Novak abandonne la pratique religieuse alors qu'il vit encore dans son pays natal. Il épouse la cause des idées radicales et de la révolution socialiste, tout en étant un adepte de la culture yiddish

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914 - Traduction et présentation par Pierre Anctil est également présent dans les rayons

Hershl Novak - La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914 - Traduction et présentation par Pierre Anctil.
La Première école yiddish de Montréal. 1911-1914. Traduction...
18,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter