La nouvelle Europe

Tomas-G Masaryk

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2002
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,73 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Tomas G. Masaryk (1850-1937), est né de mère tchéco-allemande et de père slovaque. Après des études de philosophie à Vienne et Leipzig, il enseigne la philosophie à l'université de Prague à partir de 1882. Ayant épousé une Américaine, il se signale par son combat contre le nationalisme tchèque aveugle et contre l'antisémitisme. Député au Reichsrat de Vienne, il s'oppose aux manigances du gouvernement austro-hongrois débouchant sur la Première Guerre mondiale. Parti en exil en 1914, il écrit La Nouvelle Europe comme un texte de combat, courant 1918, afin de convaincre les gouvernements français et britanniques que le démantèlement de l'Autriche-Hongrie après la guerre ne sera pas une catastrophe, que la création d'un nouvel Etat tchécoslovaque démocratique contribuera à la stabilité de l'Europe centrale.
Ce faisant, Masaryk, analyse les tensions géostratégiques de cette région sensible : le poids du pangermanisme, la tentation de la poussée allemande vers l'Est (le fameux Drang nach Osten et l'axe BerlinBagdad), la proximité éminente de la puissance russe, le désir de reconnaissance des petites nations d'Europe centrale, la nécessité d'inscrire leur émancipation dans des valeurs humanistes universelles, la souhaitable coopération entre ces Etats, le souci d'une interdépendance allant jusqu'à concevoir un devoir d'ingérence humanitaire dans les affaires intérieures des Etats.
Devenu président de la Tchécoslovaquie (nov. 1918 - déc. 1935), seule démocratie durable d'Europe centrale, Masaryk s'attacha à faire passer sa philosophie dans la réalité, notamment via la francophile Petite Entente (Tchécoslovaquie-Yougoslavie-Roumanie). Néanmoins, à peine un an après sa mort, le nazisme devait mettre à bas la Tchécoslovaquie, lors des Accords de Munich (sept. 1938). À l'heure où plusieurs des pays d'Europe centrale achèvent de négocier leur adhésion à l'Union européenne, ce livre conjoncturel de 1918 mais incroyablement actuel continue de fournir des lignes de forces de la compréhension de l'espace européen.
    • Signification historique de la guerre
    • Le principe des nationalités
    • La question d'Orient
    • La guerre jusqu'au bout
    • La nouvelle Europe
    • Cartes
  • Date de parution : 01/01/2002
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-29275-5
  • EAN : 9782296292758
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 224 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 224
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Tomas-G Masaryk - .
La nouvelle Europe
13,73 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter