Coffret Maria Chapdelaine

L'Unique Coffret Maria Chapdelaine

Louis Hémon, Philippe Porée-Kurrer

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Les Éditions JCL

  • Paru le : 20/11/2013
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
22,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 22,99 €
    • ePub 22,99 €
Votre note
Maria Chapdelaine : La famille de Samuel Chapdelaine vit en pleine forêt, en marge du petit village de Péribonka, au Lac-Saint-Jean. Le père de famille est un véritable pionnier, défrichant une terre en bois debout qu'il délaisse aussitôt pour une autre, une fois celle-ci cultivable. Résignés, sa femme Laura ainsi que ses enfants n'ont d'autre choix que d'accepter leur sort. Or, une des filles Chapdelaine, Maria, rêve de liberté, surtout que trois prétendants se sont lancés à l'assaut de son cour.
Il y a d'abord Lorenzo Surprenant, qui a trouvé du travail aux États-Unis. Eutrope Gagnon, quant à lui, est du même bois que le père de Maria, privilégiant une vie agricole stable et rangée. Mais, il y a aussi François Paradis, un véritable coureur des bois, un homme libre et sauvage qui ne craint rien. Maria aura à faire un choix difficile entre ces trois soupirants qui lui promettent autant de styles de vie bien distincts. La Promise du Lac : Suite à la disparition brutale de François Paradis, l'homme qu'elle aimait passionnément, Maria Chapdelaine craint de vieillir seule.
Le cour brisé, la jeune femme sensible et indomptable décidera tout de même de vivre, de faire face à l'adversité. Refusant d'abord un mariage avec un de ses anciens prétendants, Maria connaîtra enfin une aventure passionnée avec Charlemagne Saint-Pierre. Cette véritable renaissance l'entraîne dans la longue et patiente reconquête d'un bonheur auquel elle ne voulait plus croire. Et même les obstacles, les épreuves, les émotions intenses, une succession d'événements inattendus et parfois cruels ne pourront désormais la détourner de son destin.
Une autre fois, les forces de l'amour triompheront de celles du désespoir et de la mort. Maria : Installée au nord du Lac-Saint-Jean sur une terre patiemment mise en valeur, Maria attend le retour de Charlemagne, parti travailler sur un chantier forestier. Or, obligé de s'enrôler et d'affronter dans les Vieux-Pays les effroyables épreuves de la Première Guerre mondiale, son mari mettra quatre ans à retrouver les siens.
La présence d'Alma-Rose aidera bien Maria à passer le premier été, mais sa sour s'exilera bientôt à Montréal pour aller rejoindre son grand amour. Tout en faisant prospérer leur domaine, Maria souffre de cette absence prolongée, malgré l'appui de ses enfants et ses amis. Sans compter que dans son cour, l'amour qu'elle porte à François Paradis reste toujours aussi vivace. C'est ainsi qu'au retour de Charlemagne d'Europe, plus rien ne sera pareil.
Poussée par le souvenir de François et par l'espérance de reconquérir son mari, Maria risquera le tout pour le tout.
  • Date de parution : 20/11/2013
  • Editeur : Les Éditions JCL
  • ISBN : 978-2-89431-891-1
  • EAN : 9782894318911
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 1138 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 1138
    • Taille : 11 909 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Louis Hémon est né à Brest, en France le 12 octobre 1880. À Paris, où sa famille emménage, il fréquente les lycées Montaigne et Louis-le-Grand. Après des études en droit et en langues orientales à la Sorbonne, il s'exile à Londres. Secrétaire bilingue au sein d'agences maritimes, il collabore à partir de 1904 à un journal sportif parisien, Le Vélo, dans lequel il publie des récits et des chroniques.
C'est à Londres qu'il écrit un recueil de nouvelles et trois romans qui, malheureusement, paraîtront bien après sa mort. Des raisons familiales causent son exil au Canada. Après un séjour à Québec, il débarque à Montréal et gagne sa vie comme commis dans une compagnie d'assurance, tout en écrivant quelques articles sur le Canada. Le 15 juin 1912, il quitte Montréal pour la région du Lac-Saint-Jean.
Il séjourne d'abord à La Tuque, puis à Roberval, une ville située au bord du majestueux lac Saint-Jean, dont il projette de faire le tour à pied. À Péribonka, Hémon rencontre Samuel Bédard, qui l'engage comme ouvrier agricole. Le jeune homme travaille sur la ferme jusqu'au mois d'août, puis comme chaîneur pour une société d'arpenteurs, au nord du lac Saint-Jean. Dans ce pays de colonisation, Louis Hémon détonne dans le paysage.
Il apparaît comme un être étrange, acceptant de travailler pour rien, parlant peu, toujours un carnet à la main, n'assistant pas à la messe comme tout le village, mais attendant la sortie des paroissiens devant l'église. Hémon quitte Péribonka et les Bédard le 28 décembre 1912 et s'installe sur l'autre côté du lac, à Saint-Gédéon, où il rédige une première version de son roman qu'il intitulera Maria Chapdelaine, dont il avait fixé les grandes lignes sur son carnet.
Au début d'avril 1913, de retour à Montréal, il travaille comme traducteur, tout en dactylographiant le matin son roman sur la machine à écrire de son employeur. Il expédie enfin son tapuscrit au journal Le Temps, qui le publiera l'année suivante sous forme de feuilleton. Entre-temps, Hémon quitte Montréal en direction de l'Ouest canadien, où il souhaite participer aux moissons. À Chapleau, où il s'est arrêté, il meurt à 32 ans, happé par un train le 8 juillet 1913.
Une première version de ce qui deviendra un classique de la littérature francophone paraîtra d'abord au Canada en 1916, puis en France en 1921, chez Grasset. Maria Chapdelaine sera vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde et sera traduit dans plus de vingt-cinq langues. Philippe Porée-Kurrer vient au monde à Fécamp, dans cette Haute-Normandie dont il revendique l'appartenance en la rattachant aux royaumes nordiques de ceux qui lui ont donné son nom. Scolarité à l'ombre des murs d'un sévère pensionnat religieux dans la ville qui a brûlé Jeanne d'Arc, puis assoiffé de liberté « ?après tout ce gris? » et « ?influencé par Erskine Caldwell? », il veut faire tous les métiers et connaître toutes les routes, car déjà il sait qu'il veut écrire et que « ?cela ne s'apprend pas que dans les livres? ».
Il est pâtissier à Paris, photographe à Manchester, chef de rang sur le paquebot France - ce qui lui permet de poser le pied sur cinq continents. Il débarque en Amérique du Nord, est grillardin au Texas, colporteur à Montréal, cuisinier au Lac-Saint-Jean, où il rencontre Marylis qui va devenir son épouse. Ensemble, ils font le grand tour du continent, élèvent des chèvres et des chevaux, fabriquent des jouets en bois en Colombie-Britannique.
Ils ont six enfants. Il est radiotéléphoniste à l'aéroport de Ticouapé, terrassier au Yukon, peintre en bâtiment à Québec, bûcheron, coupeur de tabac, agent d'artiste, directeur de festival et. romancier. PPK a le don rarissime de ne pas s'enraciner dans un genre. En effet, rien de commun entre son apocalyptique Retour de l'Orchidée (1990), pas plus qu'avec sa Quête de Nathan Barker (1994) ou son Shalôm (1996) (Éd.
Sivori). Et que dire de ses deux suites de Maria Chapdelaine, mythique roman de Louis Hémon, soient La Promise du Lac (1992) et Maria (1999), que les Éditions JCL ont d'ailleurs réédité en 2013? Enfin, n'oublions pas Chair d'Amérique (1997), La Main gauche des ténèbres (2007) et À l'est de minuit (2008). Surtout que dans ces trois derniers romans, la frontière entre le bien et mal, le beau et le laid est devenue floue.
C'est bien là où PPK excelle?: au-delà de l'intrigue, il nous fait entrer dans des mondes où les repères s'évanouissent, et du même coup il parvient à nous révéler l'insondable. Dans le fond, s'il faut trouver un point commun à ses romans, on pourrait parler d'exploration, car, même sans lier le terme à la notion du voyage, PPK est aussi et peut-être avant tout un explorateur de la conscience. Il vit actuellement à Toronto.
Il envisage un voilier pour s'y retirer et écrire. « ?Je m'y vois déjà, dans les mers du Nord, quelque part entre les Féroé et les Lofoten, écoutant la nuit pour tenter d'en arracher la voix des navigateurs anciens. Qui sait, peut-être me donneront-ils les clés de leur dernière saga?? » Peut-on imaginer qu'il travaille à la rédaction d'une épopée nordique située temporellement vers la fin du premier millénaire? Il nous semble déjà entendre le raclement d'une embarcation s'échouant sur les galets d'une plage brumeuse.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Coffret Maria Chapdelaine est également présent dans les rayons

Louis Hémon et Philippe Porée-Kurrer - Coffret Maria Chapdelaine  : L'Unique Coffret Maria Chapdelaine.
Coffret Maria Chapdelaine L'Unique Coffret Maria Chapdelaine
22,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter