L'Eglise et l'esclavage

Patricia Gravatt

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
10,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Pendant plus de quinze siècles l'Eglise est restée pratiquement silencieuse devant l'esclavage. Elle ne trouve pas dans l'Ancien et le Nouveau Testament les termes d'une condamnation explicite. L'esclavage était une pratique considérée comme allant de soi dans la société décrite dans la Bible et il n'apparaissait pas incompatible avec le commandement d'amour du prochain. Après la découverte de l'Amérique, l'Eglise s'ingénie à défendre les Indiens mais l'esclavage des Noirs lui paraît légitime.
Quelques figures telles que Epiphane de Moirans, au XVIIe siècle, et l'Abbé Grégoire, au XVIIIe siècle, luttent pour la liberté des Noirs mais sont réduites au silence par leur hiérarchie. Il faut attendre le XIXe siècle pour que l'Eglise réclame l'abolition de l'esclavage.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 138
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Patricia Gravatt

Patricia Gravatt, docteur ès lettres, est maître de conférence à Baylor University au Texas. Elle étudie l'esclavage en général et celui des Indiens et des Noirs en particulier Elle s'intéresse également aux représentations littéraires, philosophiques, religieuses et picturales des Indiens et des Noirs aux XVle-XVIIIe siècles.
Patricia Gravatt - L'Eglise et l'esclavage.
L'Eglise et l'esclavage
10,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter