L'autrement être : une plaque tournante entre mimesis et catharsis - Une hésitation du langage qui se résout dans la langue, créant en profondeur le couple contrastif du russe et du français

Boris Lobatchev

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/07/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
12,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
L'Autrement-être clôt la trilogie du cycle repassant d'abord par L'Autrement-pensé (2002), puis par L'Autrement-dit (1995). Toute démarche cyclique se reconnaît au retour sur la question du fond. Avec le décalage du sens qui s'annonce comme thème général, la formule " L'homme, métaphore " émise à gauche du tableau livresque ne saura plus se passer des précisions du côté droit du triptyque. Que l'homme soit une métaphore, d'accord.
Mais encore: une métaphore par rapport à quoi ? Par rapport au monde ou par rapport à soi-même ? Cela ouvre un nouveau paradigme pour les sciences du langage que j'ai toujours voulu voir repartir sur les bases anthropologiques. Déjà, selon que l'homme fait face à un repère ou à l'autre, il ne confère pas à sa langue la même impulsion mimétique, pas plus qu'il ne lui imprime la même réaction cathartique, ce qui donne une profondeur typologique.
Le gage est identitaire : mille mots les plus fréquents côté françaislcôté russe. En voici les images précurseurs qui illustrent la première et la quatrième de couverture. L'une est d'inspiration surréaliste : l'objet artificiel s'inscrit dans un cadre préétabli - le prix à payer est le redressement de la nature qui prend une position verticale d'humain. L'autre image est impressionniste: rien qu'une ombre projetée par le soleil couchant sur le mur d'en face; l'homme lui-même n'y demeure, sa droite et sa gauche inversées, que de façon négative.
Ce sont là des visions différentes comme si on avait affaire à deux mondes séparés. Mais avec moins d'opposition et plus de nuance, on peut essayer de retrouver le monde un. S'agirait-il d'une unité nuancée, cachée derrière le jeu des langues, tissée à l'intérieur et comme dissimulée depuis Babel ? La réponse est dans le texte, dans une bonne centaine de points relevés dans nos deux langues.
    • Projet linguisto-anthropologique
    • Projet épistémologico-philosophique
    • L'Autrement en tant que monde
    • L'Autrement en tant qu'homme
  • Date de parution : 01/07/2006
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Sémantiques
  • ISBN : 2-296-15270-8
  • EAN : 9782296152700
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 184 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 184
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'autrement être : une plaque tournante entre mimesis et catharsis - Une hésitation du langage qui se résout dans la langue, créant en profondeur le couple contrastif du russe et du français est également présent dans les rayons

Boris Lobatchev - L'autrement être : une plaque tournante entre mimesis et catharsis - Une hésitation du langage qui se résout dans la langue, créant en profondeur le couple contrastif du russe et du français.
L'autrement être : une plaque tournante entre mimesis...
12,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter