Histoire et Anthropologie N° 24/2002 : Mémoires, cultures et traditions

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2002
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La mémoire est filante et se joue des lois ou des leçons de l'histoire. Trop d'exemples attestent du refus des hommes de voir le passé. La tradition, ancrée dans le tréfonds de notre inconscient, participe souvent à l'occultation des faits historiques. Ces derniers, même avérés, conservent une part maudite de doute qui entrave toute interprétation raisonnable et scientifique sinon objective du monde.
D'aucuns défendent ainsi l'indéfendable sous prétexte que chacun fait usage de sa mémoire (et de celle des autres !) comme bon lui semble. C'est là une démarche aux antipodes de l'historien. Le cas le plus symptomatique et le plus inquiétant est celui des négationnistes, ces " chiffonniers de l'histoire " qui ont fait de leur terrible relecture de l'Holocauste un macabre fonds de commerce, aux finalités plus politiques que scientifiques.
Là, tous les êtres sensés et de bonne volonté s'accordent pour reconnaître l'évidence, ce qui n'est absolument pas le cas pour quantité d'autres sujets : l'esclavage par exemple, comme l'a encore démontré le ramdam autour de la conférence de Durban en 2001 où l'on a pu constater, une fois de plus, que tout le monde ne peut pas tout dire. Loin de là. De même, la mémoire est prisonnière des démons de ceux qui la manipule ainsi que de ceux malheureusement, qui ont été manipulés, fut-ce par le déni de vérité ou l'absence d'information.
Mémoire éclatée, mémoire occultée, le " passé qui ne passe pas ", le travail d'éducation est à faire.
    • Temps, mémoire, transmission
    • Le deuil impossible des disparus de la Grande Guerre
    • La damnatio memoriae de Domitien dans les Vies des XII Césars de Suétone
    • Le mythe occidental du Tibet
    • Islamisation et réorganisation de la mémoire collective, Cas des Zénètes du Gourara, Sahara algérien
    • Le patriotisme russe au service de la propagande soviétique (1939-1945) : une habile exploitation de la mémoire et des traditions
    • Ethnologie du passé et histoire du présent pour une ethnologie du présent historique
    • Au plus prés de l'écart: Casanova en Angleterre
    • Pan-Africanism : Black Memory, Culture and the ideology of Unity
    • Le Caucase et l'impérialisme russe: du passé à l'avenir
    • Mémoire et création en Bosnie, La couronne de l'acacia
    • Entretien avec Louis Sala-Molins
    • La théorie des ensembles humains comme enjeu concret de l'épistémologie
    • Sartre tout feu tout flamme, Le feu de l'amour et la flamme de la passion
  • Date de parution : 01/01/2002
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-28219-9
  • EAN : 9782296282193
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 318 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 318
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
 Collectif - .
Histoire et Anthropologie N° 24/2002 : Mémoires, ...
Collectif
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter