De la démocratie sociale en France. Le pain, le sang, le droit

Paul Trouillas

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2000
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
L'exception française, en matière sociale, est une évidence. Violence des manifestations ouvrières, puissance pendant de longues années d'un communisme politique et syndical, arrivée fracassante de la Gauche au pouvoir en 1981, dynamisme d'un patronat militant et organisé, dénationalisations massives à forte signification politique. La France reste, en ce début du XXIe siècle, une nation où le combat social est d'actualité.
Simultanément, la France est le pays où la Protection sociale est fondée sur un prélèvement universel salarial à la Source, et gère les grandes périodes, de la vie des individus. Pendant plus d'un demi-siècle, patronat et syndicats ont administré en commun les systèmes dits paritaires : assurance-maladie, assurance-chômage, éducation professionnelle et régimes complémentaires de retraite. Il existe désormais une démocratie sociale française.
Pourquoi la Bourse monte-t-elle au lendemain de Waterloo ? Pourquoi Vichy eût-il tant d'aspects sociaux ? Pourquoi Mai 68 ? Pourquoi les derniers royalistes firent-ils voter Mitterrand ? Et faut-il avoir peur que le patronat quitte les systèmes paritaires comme il a menacé de le faire en l'an 2000 ? De la démocratie sociale en France explore, comme cela n'a jamais été fait, les tréfonds de la lutte des classes française, en montrant ses aspects psychologiques, et ses liens inquiétants avec des défaites nationales et la collaboration.
Il décrit aussi l'origine de la démocratie sociale, dans l'idéalisme de la Belle Epoque, de la guerre de 1914-1918 et de la Libération. Au-delà de l'analyse historique, le message politique du livre est clair : la France ne peut assumer son destin national que quand elle trouve les voies de son union sociale.
  • LE PAIN ET LE SANG
    • Le syndrome socio-economique français
    • L'atelier des guerres sociales
    • Juridiques : le juge et le coupable
    • Mystiques : le sacrifice de classe
    • LE PAIN ET LE NEANT. Tragiques : le drame des frères sociaux
    • Le mythe social français
    • La collaboration : crise finale de la lutte des classes en France
    • LE PAIN ET LE DROIT. La grande mutation : la démocratie sociale française
    • Spécificité sociale et destin national
  • Date de parution : 01/11/2000
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-41513-X
  • EAN : 9782296415133
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 240 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 240
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Paul Trouillas

Paul Trouillas, auteur de Le Complexe de Marianne (1988), s'est spécialisé dans l'analyse psycho-historique de la France contemporaine. Familier de la vie politique et des organismes sociaux, ancien maire adjoint d'un arrondissement de Lyon, ancien expert au Commissariat Général du Plan, il est Professeur de Médecine à l'Université Claude-Bernard et dirige un département hospitalier.
Paul Trouillas - .
De la démocratie sociale en France. Le pain,...
14,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter