Courir à trente ans

Nicolas Rey

Note moyenne : | 1 avis
Note moyenne : 3.17/5 (6 notes)
  • Au Diable Vauvert

  • Paru le : 13/09/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
4,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Certaines personnes ne se séparent jamais. Ce sont des victimes volontaires de la vie en couple. Héros ou lâches selon l'heure des repas. Dans la salle de bains, une victime volontaire de la vie en couple écoute le dernier message de Bénédicte sans oser répondre pour ne pas faire de bruit. En ville, le soir, les mots d'amours s'échangent en fraude dans les salles de bain, avec un téléphone portable.
Voilà pourquoi, vues d'avion, les villes scintillent à ce point. Après Treize minutes, Mémoire courte (prix de Flore 2000) et Un début prometteur, parus Au diable vauvert, Courir à trente ans est le quatrième livre de Nicolas Rey.
Bons plans numériques
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 162
    • Taille : 389 Ko
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Nicolas Rey

Nicolas Rey s'installe dès son deuxième roman, lauréat du Prix de Flore, comme l'un des auteurs les plus doués de sa génération. Il a publié sept romans au Diable vauvert : Treize minutes, Mémoire courte, Un début prometteur, Courir à trente ans, Un léger passage à vide, L'amour est déclaré, La Beauté du geste et Les enfants qui mentent n'iront pas au paradis. Il est chroniqueur sur France Inter dans l'émission Comme on nous parle de Pascale Clark.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Courir à trente ans est également présent dans les rayons

Nicolas Rey - Courir à trente ans.
Courir à trente ans
4,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter