Autoritarisme et aléas de la transition démocratique dans les pays du Maghreb

Abdelhak Azzouzi

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/12/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
24,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) illustrent la perspective indéterminée des trajectoires de la démocratisation. Ils présentent des similarités et des contrastes dont la pertinence scientifique et académique s'impose d'emblée et engendre une curiosité de celui qui s'inscrit dans une approche comparative. L'objectif de cette étude est de comprendre la longévité des autoritarismes maghrébins alors que paradoxalement des politiques de " démocratisation " et de " libéralisation " ont été initiées et orientées dans les trois pays tantôt de façon similaire tantôt de façon contradictoire.
Le maintien des régimes maghrébins, de même que le développement des politiques de " démocratisation " et de " libéralisation " ont largement contribué à étendre l'assiette des pouvoirs en place, c'est-à-dire, à accroître leur légitimité, alors que la " démocratie " est devenue le mot d'ordre à la fois des gouvernants et de leurs opposants. Ces derniers finissent par ne plus se démarquer des logiques dominantes du système et participent somme toute aux règles du jeu politique tracées par le pouvoir.
Tout au plus, ces " transitions " semblent se présenter comme des cas " atypiques " prévus par les democratization studies (transitologie et consolidologie) dans la mesure où l'impulsion du changement provient toujours des régimes en place. Néanmoins, ces vaguelettes d'ouverture sont à la fois un processus d'" institutionnalisation " et de " légitimation " dans un espace temps comme elles sont " incertaines ", en ce sens que les gouvernants sont amenés à mettre en place des procédés politiques " démocratiques " qui imposent des contraintes et représentent alors des risques de " dérapages " pour les régimes eux-mêmes.
  • GESTUELLE DU POUVOIR AUTORITAIRE EN PROBLEMATIQUE DU CHANGEMENT
    • La démocratie par l'économie et les contrastes du facteur extérieur
    • Du noyau dur des connaissances acquises aux lacunes persistantes
    • Autoritarisme et société civile au Maghreb, à la racine de l'herbe
  • LES DILEMMES DE LA DEMOCRATISATION ET LA LIBERALISATION DANS DES CHAMPS POLITIQUES " SOUS-CONTROLE "
    • figures et valeurs des partis politiques maghrébins
    • La démocratisation ou l'institutionnalisation de l'incertitude
    • " Solidarité sans consensus " au Maghreb, un cadre d'analyse
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 410
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'Abdelhak Azzouzi

Abdelhak AZZOUZI, est né en 1979 au Maroc, lauréat des Facultés et diplômé de sciences po Toulouse. Il est docteur en science politique, chercheur au Centre Morris Janowitz à l'IEP de Toulouse, Président d'honneur de la Wafa (Bari, Italie) et expert consultant auprès de plusieurs organismes internationaux. Ses travaux portent sur le politique et la société dans les pays arabes (régimes politiques, société civile, élite partisane, democratization studies), sur les rapports entre le politique et le religieux et sur l'histoire politique et constitutionnelle du monde arabo-musulman.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Abdelhak Azzouzi - Autoritarisme et aléas de la transition démocratique dans les pays du Maghreb.
Autoritarisme et aléas de la transition démocratique dans...
24,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter